Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 avril 2018 - 08:33 | Mis à jour : 08:43

Le TASBI s’est dit heureux des annonces effectuées par le Ministère de la Santé

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Le regroupement des paramédics desservant les territoires de la Beauce, de Bellechasse, des Etchemins et de la région de l’Estrie (TASBI) s’est dit heureux suite aux annonces effectuées par le Ministère de la Santé.

À lire également : 

Dans les prochains jours, des changements importants seront procédés dans les horaires de travail pour la zone du Lac-Etchemin. Ainsi, une bien meilleure couverture d’urgence sera adoptée pour cette région.

« Ce n’est pas un sprint que nous venons de gagner, mais bien un marathon. Depuis plusieurs années nous parlons des problèmes reliés aux horaires de faction sur notre territoire. Rappelez-vous, il y a eu le rapport du Coroner sur la mort d’un homme dans le stationnement de la caserne de Sainte-Marie. Il y a eu la réalisation de vidéos qui présentaient en images notre réalité des délais d’intervention. Il y a eu la pétition qui a été déposée à l’Assemblée nationale. Il y a eu la tournée des députés, les représentations auprès des élus municipaux, et combien d’entrevues dans les médias. Des nombreuses actions sur une longue période de temps, qui ont donné des résultats, » a relaté Christian Duperron, le président du syndicat.

Si pour la zone du Lac-Etchemin, les changements annoncés n’ont pas encore de période de mise en fonction, la méfiance reste de mise :

« Pour continuer dans la course, disons qu’il nous reste bien des kilomètres à courir. Les actions du Ministère ne sont pas complètes. Il reste, sur notre territoire, des zones très problématiques. Des zones où la couverture d’urgence est questionnable. Pensons à Sainte-Marie, à Sainte-Claire et à Lac – Mégantic. Pour cette dernière zone, rappelons-nous qu’avec l’urgence de la situation de la catastrophe ferroviaire et les horaires de travail à l’heure, les paramédics ont pu, pour les seules fois de leurs carrières, réanimer des gens, 4 personnes sur une période de 16 mois (du 6 juillet 2013 au 30 novembre 2014). Nous allons continuer le combat, pour la population, pour nos membres, pour notre communauté. », a conclut Monsieur Duperron. 
Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.