Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 avril 2018 - 13:22

Arrivée du club-école des Hells Angels à Frampton

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Toutes les réactions 1

Des membres des Dark Souls, un club-école des Hells Angels, ont élu domicile dans le 2e rang de Frampton, en Beauce. En janvier 2017, une soixantaine de policiers de la Sûreté du Québec, de la Gendarmerie royale du Canada et des membres du groupe tactique d'intervention avaient procédé à une perquisition à leur ancien repaire, situé alors à Scott sur la rue Principale.

À lire également :

Les Dark Souls, qui sont affiliés aux Hells Angels, sont arrivés à Frampton. L'été dernier, ceux-ci ont vendu leur résidence de Scott. Il devenait très difficile pour eux de continuer à mener leurs activités à cause de la médiatisation de l'endroit en question et des visites nombreuses de la police.

Selon Radio-Canada, qui a appris la nouvelle ce matin, c'est un résident de la Ville de Québec qui a acquis ce terrain en novembre dernier. Il ne s'agirait que d'un prête-nom qui a agi pour les Dark Souls. Il y a eu déjà une entreprise d'embouteillage sur ce même terrain. Une époque bien révolue.

Le maire de la petite municipalité de 1400 âmes, Jacques Soucy, est au courant de la situation et s'en dit préoccupé. Néanmoins, il ne craint pas pour la sécurité de sa population. Toujours selon Radio-Canada, la Sûreté du Québec aurait augmenté sa présence dans les environs de la résidence du 2e rang.

Le nouveau repaire des Dark Souls, qui est une maison de campagne, a un revêtement blanc et bleu et un toit noir. 

 

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C'est bon pour l'économie de la région.

    Viateur (rang 4) - 2018-04-12 16:29