Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 avril 2018 - 15:58 | Mis à jour : 17:10

Parc des Coteaux : 33 jardinets mis à la disposition des citoyens de St-Georges

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 1

La Ville de Saint-Georges aménagera un jardin communautaire à l’intérieur du parc des Coteaux situé sur la 2e Avenue, entre les 132e et 133e Rues, en vue de l'été 2018. À l’intérieur de ce parc, le groupe de citoyens responsable de la gestion de l’infrastructure et les jardiniers bénéficieront d’installations adéquates et facilitantes pour l’entretien de leurs cultures respectives.

À lire également :

Au total, 30 jardinets au sol seront aménagés. À cela s’ajouteront trois jardinets surélevés, accessibles aux personnes à mobilité réduite, et un bac à compost. La dimension de chacun des jardinets sera de 1,2 mètres par 2,4 mètres (4 pieds par 8 pieds). Ce projet a nécessité un investissement de 50 000 $ de la Ville.

« Le projet avait déjà été amené il y a quelques années, en 2014, mais il n'avait pas été retenu par la Ville de Saint-Georges. C'est à l'automne 2017 qu'il a finalement été considéré par les élus, lors de l'adoption du plan triennal », d'expliquer le directeur général de la Ville de Saint-Georges, Claude Poulin.

Pour aider à l’entretien des légumes, les utilisateurs pourront compter sur des outils d’entretien qui seront rangés dans un cabanon de 3 mètres par 3 mètres. De plus, le toit du cabanon sera prolongé afin de recouvrir un comptoir de travail et un évier qui seront aménagés en bordure du bâtiment. Des lumières s'allumeront également le soir dans le jardin communautaire, afin de permettre aux jardiniers de continuer de vaquer à leurs occupations.

Si la Ville a fourni les matériaux pour la construction du cabanon, ce sont les élèves en charpenterie-menuiserie du Centre de formation professionnelle Pozer qui le construiront gratuitement dans le cadre de leur projet communautaire.

« Ça fonctionnera exactement comme le parc canin. On le construit, on l'aménage, la Ville donne le terrain, mais on ne s'occupe pas de la gestion humaine. Cette gestion sera confiée à de généreux bénévoles, notamment les membres des Jardins communautaires de Saint-Georges », de renchérir M. Poulin.

Précisons que les sentiers du parc seront aussi retravaillés, et qu'une clôture sera aménagée du côté sud de celui-ci. Avec la clôture du côté sud et celle existante du côté nord, les utilisateurs pourront faire pousser des vignes ou y accrocher des bacs dans lesquels ils pourront faire pousser des fines herbes. Enfin, des arbustes fruitiers seront aussi plantés à l’intérieur du parc.

« Il s’agit d’une belle valeur ajoutée à notre communauté. Nous sommes conscients que ce ne sont pas tous les citoyens qui ont l’espace nécessaire pour cultiver un jardin et nous sommes heureux de faire notre part », de souligner le maire de Saint-Georges, Claude Morin.

Le parc des Coteaux restera ouvert à tous pendant tout l'été. Les membres des Jardins communautaires de Saint-Georges choisissent de faire confiance aux citoyens et de faire un acte de foi envers le civisme des gens concernant le bon fonctionnement du jardin et le respect des aliments cultivés.

« On a discuté avec les responsables d'autres jardins communautaires dans la province et ils nous ont dit qu'aucune problématique n'avait été rencontrée à ce niveau-là », de rassurer Jean-Philippe Bégin, des Jardins communautaires de Saint-Georges.

Les jardinets sont présentement en construction. La cabanon également. La température extérieure ne permettant pas l'installation tout de suite, le tout devrait être fin prêt aux alentours du 20 mai 2018.

Période officielle d'inscription

La période officielle d’inscription afin d’obtenir un jardinet s’amorcera le 19 avril prochain, dans le cadre de l'exposition « Vert un monde durable » qui se tiendra au Cégep Beauce-Appalaches.

Sur place, les personnes intéressées pourront s’inscrire en remplissant un formulaire en ligne. Dès après l’exposition, les personnes intéressées qui n’auront pu s’inscrire dans le cadre de l’exposition pourront accéder au formulaire par le biais de la page Facebook « Jardins communautaires de Saint-Georges ». Ils auront jusqu'au 26 avril 2018 pour s'inscrire.

Notons que l'attribution se fera en respectant l'ordre d'inscription. Les citoyens retenus seront avisés des modalités de fonctionnement et d'adhésion au cours du mois de mai prochain. Les personnes ou les organismes sélectionnés devront procéder à la signature d’un code de vie et payer les frais d’inscription de 20 $ (15 $ + 5 $ de dépôt de clef) lors d’une activité officielle tenue au jardin.

Rappelons que la deuxième édition de l’exposition « Vert un monde durable » se tiendra le 19 avril à la cafétéria du Cégep Beauce-Appalaches. La co-présidence d’honneur sera assurée par la conseillère municipale Solange Thibodeau. De 17 h à 19 h, les visiteurs auront accès à une trentaine de kiosques.

Activités de jardinage gratuites

Le Comité environnemental responsable du Cégep Beauce-Appalaches, en collaboration avec le Grand Marché, offrira des formations gratuites tout au cours de la saison de jardinage, dont une le 5 mai sur le « Démarrage d’un jardin », le 30 juin sur « L’entretien du jardin », et le 18 août sur « La fermeture du jardin ». Celles-ci auront lieu au deuxième niveau des locaux du Grand Marché.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • 50 000$ J'ai bien lu? cinquante mille dollar? Surtout que du matériel est fourni bénévolement. Soit on se fait avoir, soit il y a de la magouille.

    Jean Savoie - 2018-04-14 22:41