Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 mai 2018 - 13:59

Le CALACS Chaudière-Appalaches lance un projet de capsules vidéo

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Aujourd'hui, à Beauceville, le Centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) Chaudière-Appalaches a lancé sa campagne promotionnelle « Libère-toi ». Ce projet de capsules vidéo, créées par Julio Trépanier, président de VK Création, est une série de 10 capsules qui seront diffusées mensuellement et qui dévoilent des témoignages inspirants de femmes qui ont été victimes d’agression sexuelle à travers la région de la Chaudière-Appalaches.

À lire également : 

Depuis le mouvement « Moi Aussi » en automne dernier, le CALACS Chaudière-Appalaches a constaté une augmentation de 50 % des demandes d’aide à l’intérieur de notre organisme. L'objectif de son projet est de sensibiliser les gens à notre cause et surtout,  d’inciter les personnes victimes d’agressions sexuelles à dénoncer.

Depuis plus de 25 ans, le CALACS Chaudière-Appalaches offre des services spécialisés gratuits aux victimes d’agression sexuelle et à leurs proches, afin de les soutenir et de les aider à surmonter les conséquences psychologiques liées à un événement traumatique.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.