Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 juin 2018 - 08:29

La Ville de Beauceville comme milieu de stage enrichissant

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

La Ville de Beauceville terminera le 8 juin prochain son sixième mandat en tant qu’organisme d’accueil pour des étudiants provenant de la France.

C’est dans le cadre du programme de mobilité étudiante internationale, supervisé par le Cégep Beauce-Appalaches, que Mme Jeanne Gaston, étudiante à l’Institut Universitaire de Technologie de Rodez en gestion des entreprises et des administrations, est venue parfaire ses connaissances générales en gestion et du même coup découvrir une nouvelle culture.

Durant ses 10 semaines de stage non rémunéré, Mme Gaston a travaillé divers dossiers pour le service des communications sous la supervision de Paul Morin, directeur du service. La Ville de Beauceville a donc fourni une personne ressource d’encadrement, un espace de travail et une collaboration pour le transport sur semaine.

« C’est une expérience enrichissante à plusieurs niveaux pour ces étudiants et aussi pour nous, comme organisation faisant preuve d’ouverture, et nous avons bien l’intention de continuer l’expérience », mentionne Paul Morin.

« De plus, nous avons récemment reçu la visite d’une enseignante de l’IUT de Rodez, Mme Émilie Monferran, une première en six années de collaboration ».

La Ville de Beauceville, centrée sur l’action, est fière d’avoir contribué à ce programme étudiant international.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.