Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 juin 2018 - 16:08

Les jeunes en difficulté relèvent le défi une fois de plus

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Une soixantaine de jeunes en difficulté suivis en majorité par la Direction de la protection de la jeunesse du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches participent aujourd’hui à la randonnée à vélo Une route sans fin 2018 en pédalant plus de soixante kilomètres entre Sainte-Marie et Lévis. 

Cet événement annuel permet à ces jeunes, qui ont subi de la négligence, des abus physiques ou sexuels ou encore des mauvais traitements psychologiques, de développer leur confiance en eux et leur persévérance à travers des entraînements physiques préparatoires, mais aussi grâce au soutien des intervenants qui les accompagnent. L’effort, l’entraînement et la motivation à se surpasser permettent à ces jeunes, qui ont un lourd passé, de réaliser qu’ils peuvent accomplir de belles victoires.   

Une jeune participante évoque ce qu’elle a retenu de sa participation à mi-étape : « La rando n’est pas facile, mais de se retrouver ensemble, de s’encourager et de se motiver rend le travail plus facile. C’est le fun que nos intervenants fassent du vélo avec nous! »

Le CISSS de Chaudière-Appalaches tient à remercier sincèrement la Fondation Philippe Boucher, la Fondation du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches et Déménagement Delagrave. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.