Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 février 2013 - 13:32

La Classe de 5e version Alphare

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

L’organisme Alphare tiendra sa seconde édition de « La Classe de 5e Alphare » le 15 mars prochain. L’activité, qui débutera à 19 h, aura lieu à la Salle paroissiale de Saint-Georges située au 200 de la 18e Rue.

Après le succès de l’an dernier à La Guadeloupe, l’événement est de retour cette année à Saint-Georges. S’inspirant de la populaire émission « La Classe de 5e » diffusée sur les ondes de TVA, l’activité a pour but de faire connaître l’organisme et d’amasser des fonds. L’an dernier, l’événement avait permis de récolter tout près de 4000 $.

Lors d’un jeu-questionnaire portant sur le français, les mathématiques, l’histoire, la géographie et la culture générale, dix participants de la Beauce tenteront de prouver qu’ils sont plus brillants qu’un élève de 5e année. Les concurrents sont des représentants de la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière, de Garaga, du Club Rotary, de la firme comptable Blanchette-Vachon ainsi que le Maire de Saint-Georges, François Fecteau, et le préfet de la MRC Beauce-Sartigan, Luc Lemieux. Tous ces concurrents pourront obtenir de l’aide de dix élèves de 5e année en provenance de l’École de Deux-Rives.

Pour assister à « La Classe de 5e Alphare », il faut se procurer des billets qui sont en vente au coût de 12 $. Il est possible de se les procurer en téléphonant au 418 226-4111. Des billets seront également en vente à la porte le soir même.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.