Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 avril 2013 - 17:47 | Mis à jour : 18:02

Le Défi têtes rasées de Leucan est lancé à la population de Saint-Georges

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La 10e édition du Défi têtes rasées de Saint-Georges est officiellement lancée. C’est la photographe Mélanie Lachance, en rémission d’un cancer, qui en a donné le coup d’envoi en se faisant raser les cheveux. L’événement se tiendra le 26 mai prochain au Carrefour Saint-Georges.

Dans le cadre du Défi, quelques activités de levée de fonds sont prévues dans la région. Le samedi 11 mai, une activité familiale de financement aura lieu dans le stationnement du IGA Familles Rodrigue et Groleau. Le jeudi 16 mai, le Pub Rock Café organise la soirée « Leucan Blues ». Pour l’occasion, Philippe Tanguay des Peintures Pierre Tanguay se fera raser les cheveux. Les billets sont en vente au coût de 100 $ et il est possible de se les procurer en communiquant avec Sylvie Poulin au 418 228-2226.

Du 18 avril au 15 mai, au IGA Familles Rodrigue et Groleau ainsi qu’au IGA Rodrigue et Filles, 0,75 $ par produits spécialement identifiés sera remis à Leucan. De plus, les employés de ces IGA solliciteront la clientèle, pour la somme de 1 $, afin de supporter Anne-Marie Rodrigue et Jason Groleau qui participeront au Défi têtes rasées.

L’objectif financier de cette campagne est de 120 000 $. Les fonds amassés lors de l’événement permettront à Leucan de poursuivre sa mission en offrant de nombreux services aux enfants atteints par cette maladie, ainsi qu’à leurs proches.

Pour plus de renseignements ou pour s’inscrire au Défi têtes rasées, consultez le site www.tetesrasees.com ou contactez le bureau de Leucan en composant le 418 654-2136.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.