Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 décembre 2009 - 01:39

Sans Kevin Cloutier, le CRS s'incline 5 à 2 devant Trois-Rivières

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Dans son dernier match de l’année 2009, le CRS Express de Saint-Georges s’est incliné au compte de 5 à 2 devant le Caron et Guay de Trois-Rivières.  La troupe beauceronne, qui a déjà joué du hockey plus inspiré, a laissé la formation trifluvienne prendre les devants 3 à 0 avant de s’inscrire au pointage, en fin de deuxième, alors que Jesse Bélanger a enfilé l’aiguille après avoir reçu une belle passe d’Yvan Busque, qui était posté derrière le filet. 

Alexandre Mathieu redonnera une priorité de trois buts au Caron et Guay à mi-chemin en troisième avant que Philippe Audet inscrive son premier de la saison, en double supériorité numérique, à 11:39 en troisième.  Marc Beaucage ajoutera le but d’assurance dans un filet désert à 19:04 pour le Caron et Guay.  Avec cette victoire, Trois-Rivières occupe maintenant le premier rang de la Ligue nord-américaine de hockey, ex aequo avec le CRS, qui a cependant un match de plus de joué que son adversaire de la Mauricie.

Précisons que le CRS a disputé cette rencontre sans la présence de Kevin Cloutier, grippé.  La troupe beauceronne renouera avec l’action le samedi 2 janvier alors que le CRS sera au Saguenay pour affronter le Marquis.  Kevin Cloutier et possiblement Jonathan Gagnon pourraient être de retour dans l’alignement de la formation de Carl Fleury. Ajoutons que 1 789 spectateurs ont assisté au match au Centre sportif Lacroix-Dutil de Saint-Georges.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.