Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 mars 2016 - 08:35

Les Élites Bamtam AA de Beauce-Appalaches l'emportent 6-3 sur l'équipe féminine des Titans du Collège Limoilou

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

L'équipe masculine des Élites Bamtam AA de Beauce-Appalaches l'a emporté 6-3 sur la formation féminine des Titans du Collège Limoilou hier dans une rencontre hors-concours qui était présentée à l'aréna de Saint-Joseph jeudi après-midi.

La partie a été très serrée du début jusqu'à la fin et l'orgueil était présent sur la patinoire alors que les gars ne voulaient pas se faire battre par les filles et que celles-ci voulaient démontrer leur supériorité aux garçons. Le sixième et dernier but a été marqué dans une cage déserte alors que les Titans employaient six joueuses pour tenter de remonter la pente en fin de partie. Un peu avant le dernier clou dans le cercueil, la Georgienne Rosalie Bégin-Cyr croyait bien avoir marqué, mais son tir a touché le poteau.

Cette rencontre était organisée par l'entraîneur des Élites, qui occupe également la fonction d'entraîneur adjoint avec le club des Titans, Maxime Joyal. Ce dernier n'a pas caché qu'il a apprécié cette partie. « Ce match a été bénéfique pour la préparation des deux équipes. Je ne pensais pas que mes gars sortiraient aussi fort, mais ils ont écouté le plan de match et sont sortis avec la victoire. Toutefois, je peux vous assurer que certains hockeyeurs ont été surpris de voir le talent des filles », affirme-t-il avec le sourire.

Joyal a souligné la performance de Philippe Giguère et Tommy Dumont chez les Élites et celles d’Élizabeth Giguère et Kimberly Vigneault de la formation de Limoilou.

Les recrues beauceronnes se distinguent

Les deux Beauceronnes qui évoluent pour les Titans, Rosalie Bégin-Cyr et Audrey-Ann Rodrigue, ont apprécié de pouvoir jouer devant parents et amis. « Je connaissais quelques noms des joueurs de l'équipe adverse et je voulais gagner, par orgueil, mais également parce qu'on jouait devant des gens qu'on connait », affirme Rodrigue qui porte le numéro 14. Bégin-Cyr souligne que le manque d'opportuniste a coulé le club dans cette rencontre hors-saison. « C'est toutefois une partie préparatoire qui nous aidera grandement pour la demi-finale qui commence dimanche », dit la numéro 13.

Les deux hockeyeuses affirment que malgré leur succès respectif cette saison, elles ont eu besoin d'une certaine période d'adaptation. Elles racontent que les meneuses de l'équipe leur ont permis de prendre leur place tranquillement, tout en leur enlevant la pression de la première saison de niveau collégial.

Est-ce que c'est possible selon les deux filles pour l'équipe de Limoilou d'aller chercher les grands honneurs cette saison ? « Assurément, je crois que si nous jouons à la hauteur de notre talent, tous les espoirs sont permis », affirme Bégin-Cyr. Audrey-Ann Rodrigue y est allé dans le même sens que sa compatriote beauceronne. « On va y aller une étape à la fois. Nous avons un gros test dimanche avec la demi-finale qui oppose notre club à Saint-Laurent. Nous sommes capables de nous y rendre si on joue ensemble », conclut-elle.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.