Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 mars 2016 - 08:28

Les Devils congédient le recruteur Claude Carrier

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le recruteur originaire de Beauceville, Claude Carrier, s'est fait montrer la porte par les Devils du New Jersey, soit l'équipe pour qui il travaillait depuis 32 ans.

Il occupait le poste de directeur adjoint du recrutement amateur. Toutefois, les Devils lui avaient donné l'ordre au début de l'année de superviser seulement le territoire du Québec, alors qu'il couvrait normalement une bonne partie de l'Amérique du Nord et était souvent attitré à la couverture des grandes compétitions internationales.

Ce changement de garde n'est pas surprenant puisque M. Carrier avait indiqué en juillet 2015 à notre média qu'il ne croyait pas que les Devils allaient retenir ses services. Ce dernier avait fait cette affirmation à la suite du départ de Dave Conte, qui était le directeur du recrutement de la formation du New Jersey.

Le Beauceron savait donc que son tour allait venir. « Plusieurs employés de longue date ont été limogés cette année, je savais donc que mon tour allait venir. Le directeur général des Devils, Ray Shero va amener son monde à lui », affirme-t-il en soulignant toutefois que son congédiement n'a pas été fait dans le bon temps. « Je dirai simplement que Ray Shero ne sera jamais comparable à Lou Lamoriello », ajoute M. Carrier.

En carrière, l'homme de 67 ans a fait partie de trois conquêtes de la coupe Stanley avec les Devils. Son nom sera à jamais associé au gardien Martin Brodeur, car c'est lui qui avait fait pression sur l'équipe pour que celle-ci le repêche.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.