Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 mars 2016 - 10:51 | Mis à jour : 10:57

Le Condor Widler Exilus évoluera pour les Stingers de l’Université Concordia

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier

Celui qui a porté les couleurs des Condors du Cégep Beauce-Appalaches pendant trois ans, Widler Exilus, évoluera avec les Stingers de Concordia dès l’automne prochain.

« Concordia recherchait un porteur de ballon physique capable de courir dans le centre du terrain », précise le joueur. « L’opportunité de poursuivre mes études en anglais a pesé dans la balance. J’ai beaucoup apprécié mon passage en Beauce. Il m’a permis de grandir et de vivre de nouvelles expériences. Je suis content de rentrer à Montréal puisque je m’ennuyais quand même un peu de mon patelin », ajoute-t-il.

« Il a de la vitesse et il est très physique », souligne l’entraîneur-chef des Condors, Guillaume Blouin. « Il a aussi de bonnes mains et comprend très bien le système de jeu. Il pourrait aussi être un atout important pour la protection du quart-arrière lors des situations de passe qui sont très nombreuses au football universitaire où l’on joue à trois essais », explique-t-il.

Chez les Condors

Employé principalement à titre de secondeur à sa première saison en 2013, et cumulant 23 plaqués dont trois sacs du quart, Widler Exilus est devenu porteur de ballon à temps plein en 2014 et 2015. En carrière collégiale, il a mis la main sur le ballon 164 fois pour des gains de 1068 verges, a marqué huit touchés, et a récolté des gains au sol de 436 verges en saison régulière en 2015 malgré une blessure au genou réduisant sa saison à seulement six matchs. À son retour au jeu lors des quarts de finale contre John Abbott, il a inscrit des gains de 214 verges ainsi qu'un touché.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.