Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 mars 2016 - 13:00 | Mis à jour : 13:06

Buxx Belmar aura eu du plaisir jusqu'à la fin

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le lutteur Guillaume Bellemare, mieux connu par les amateurs sous le nom « Dirty » Buxx Belmar, a annoncé sa retraite du ring il y a quelques jours. Ce dernier a été obligé de prendre cette décision à l'âge de 27 ans en raison d'une blessure au cou.

Le catcheur raconte qu'il a subi des examens en octobre 2015, car ce dernier souffrait d'une douleur intense au cou. Il a obtenu les résultats en février dernier où les médecins lui ont expliqué qu'il avait des nerfs coincés entre les vertèbres et que s'il continuait à recevoir des chocs dans cette région du corps, il pouvait risquer la paralysie. L'homme aurait pu choisir de se faire opérer, ce qui aurait anéanti toutes ses chances de revenir sur le ring. Le combattant a plutôt choisi l'option de se retirer pour le moment, car avec un peu de chance, ce dernier pourrait remonter entre les câbles dans trois ou quatre ans si le corps guérit bien. « Je suis quelqu'un d'optimiste et j'espère réellement que la vie me donnera la chance de revenir dans ma passion. Je suis un amoureux de la lutte et de me donner en spectacle. La décision a été difficile à prendre pour le coeur, mais la logique était que j'arrête pour le moment », affirme le sympathique et coloré personnage.

La situation n'est pas idéale surtout quand on sait que Buxx Belmar commençait à avoir des matchs aux États-Unis dans diverses fédérations telles que la CZW, une organisation indépendante américaine qui est très en vue. « Mon nom commençait à sortir pas mal et je me disais que je pourrais peut-être avoir de belles opportunités pour les plus grandes fédérations ou d'avoir des contrats à l'international. Je ne regrette toutefois rien de ce que j'ai accompli, car je me suis retiré au top », déclare-t-il.

L'amour de la saleté et du public

L'amour du public pour ce personnage spécial était énorme. Lors de l'annonce de sa retraite sur Facebook, le lutteur a reçu plus de 100 messages provenant d'autres catcheurs, d'amateurs de partout à travers le monde. L'homme a été surpris de voir la réaction des gens. « La lutte c'est de l'amour et j'en ai donné beaucoup et je peux dire que j'en ai eu beaucoup en retour aussi. Je remercie tout le monde, que ce soit les amateurs ou les gens qui m'ont aidé dans ce milieu. La chimie que j'ai eue avec le temps avec tous les gens impliqués dans le milieu est extraordinaire », souligne Buxx Belmar.

Le roi de la saleté est fier d'avoir créé un personnage unique qui a marqué l'imaginaire dans un monde où tout le monde essaie d'être unique et différent alors qu'ils sont souvent pareils. Parmi ses autres fiertés, il y a la ceinture de champion de Battlewar, soit l'organisation qui lui a donné sa première chance dans le monde de la lutte professionnelle. Il mentionne également qu'il a été privilégié de faire les voyages qu'il a faits et d'avoir connu l'amour de sa copine grâce à son sport.

Le sportif a eu beaucoup de plaisir à lutter à différents endroits, mais parmi ses préférés, il cite Montréal, Québec, la Beauce et le Saguenay, sa région natale. « Ce sont tous des endroits où il y avait quelques choses de spécial. Les Foufounes Électriques à Montréal, je me sentais chez moi tout comme le Saguenay. La proximité de la foule à Québec avec les lutteurs était incroyable et la Beauce, les gens étaient sur le party avec nous et embarquaient vraiment dans le spectacle. Je n'ai que des bons mots à dire », dit-il.

Guillaume Bellemare espère rester dans le monde de la lutte présentement, que ce soit comme annonceur, comme gérant ou comme descripteur. Il analysera les matchs de sa copine et tentera de l'appuyer du mieux qu'il le peut dans le monde de la lutte. « Je suis très fier d'elle et de ce qu'elle accomplit présentement. Je lui donne mes conseils et j'analyse ses combats avec elle. C'est une passion commune que nous avons et elle est vraiment à l'écoute. J'apprécie grandement la chimie que nous avons », mentionne le nouveau retraité.

L'homme qui a également eu quelques rôles dans certaines téléséries et dans des publicités est encore intéressé par ce milieu. « J'ai toujours voulu divertir les gens et avoir du plaisir. Dans la lutte j'ai eu du plaisir jusqu'à la fin et quand je divertis les gens, j'ai du plaisir. L'important c'est d'aimer faire ce que l'on fait et de toujours le faire par amour. Merci à tous pour l'amour », conclut l'athlète.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.