Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 mars 2016 - 09:55

Trois athlètes de la région seront impliqués dans la finale de hockey féminin division 1 du RSEQ

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Les Titans du Cégep Limoilou affronteront en finale les Blues du Collège Dawson dans une série deux de trois, qui couronnera l'équipe championne de hockey féminin division 1 du Réseau du sport étudiant du Québec.

Un total de trois athlètes de la région seront impliqués dans cette série. Du côté des Titans, les attaquantes Rosalie Bégin-Cyr de Saint-Georges et Audrey-Ann Rodrigue de Saint-Côme, alors que Marika Labrecque de Lac-Etchemin évolue pour le Collège Dawson. Les trois joueuses en sont à leur année recrue.

Le premier match sera joué le samedi 2 avril à compter de 20 h à l'aréna Gadbois, à Montréal. La série se poursuivra à l'Arpidrome, à Québec, le lendemain à 15 h. Si le troisième match est nécessaire, il sera disputé le samedi 9 avril à Montréal.

Chez les étoiles

Rosalie Bégin-Cyr et Marika Labrecque ont par ailleurs été sélectionnées respectivement la deuxième et la troisième étoile de la dernière semaine d'activité par le RSEQ. 

Bégin-Cyr a marqué le but le plus important de la saison en troisième période lors de la dernière partie. Son filet a permis à Limoilou d'assurer sa place en finale. Elle a de plus lancé quatre fois, sans oublier qu'elle a excellé en défensive contre les meilleures joueuses adverses.

Labrecque a pour sa part marqué deux buts et a effectué une passe en deux matchs lors de la demi-finale disputée contre Rimouski.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.