Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 avril 2016 - 14:26 | Mis à jour : 14:40

Un premier Championnat national pour les judokas du Club de Saint-Georges

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Les trois judokas de l’équipe de compétition de Saint-Georges, Bruno Lapierre, Jean-Christophe Paccard et William Forest, ont participé à un premier championnat national au Nouveau-Brunswick.

Paccard a remporté son premier combat par IPPON avec morote-soei-nage. Il s’est ensuite incliné par IPPON sur un balayage (barai) dans un duel bien défendu contre Rusian Ruslanzada. Lors de son dernier combat, l’athlète a testé de nouvelles techniques, mais la victoire lui a échappé lorsqu’il a subi un double Waza-ari. Cette performance représente un pas et un gain important pour Paccard avec le changement de catégorie des moins de 81 kilos vers les moins de 73 kilos ainsi qu’un gain important de confiance face aux stratégies travaillées dernièrement avec son équipe et son entraîneur, Martin Beaulieu.

Pour ce qui est de Bruno Lapierre, celui-ci a connu une dure fin de semaine, étant la seule ceinture bleue parmi un groupe de ceintures marron et noires. « J’ai pu voir la marche entre les vertes/bleues et les marron/noires et je suis très content de l’expérience, j’en reviens énormément grandit », mentionne celui qui en était à sa première compétition d’envergure à vie. Il a conclu celle-ci avec trois revers dans lesquelles il a pu saisir l’opportunité d’y voir le travail à faire pour la saison 2016-2017. 

Jeune recrue ceinture jaune du Club de Judo Saint-Georges, Forest en était à sa première compétition à vie. « William m’avait demandé, pour terminer sa première année de judo, s’il pouvait tenter l’aventure d’un tournoi pour voir où il se situerait pour la saison prochaine. Dans notre planification annuelle, il ne restait que le championnat de l’est au Nouveau-Brunswick. Nous savions que ce championnat était d’envergure, mais je savais que William pourrait y intégrer l’expérience », explique l’entraîneur Beaulieu.

La recrue a subi deux défaites en autant de combats. Le premier duel a eu lieu contre un adversaire avec une ceinture bleue et l’autre contre une ceinture jaune comme lui, mais pesant plus de 40 lbs de plus que Forest sur la balance. « Aucun de mes adversaires n’était à arme égale contre moi, soit plus fort techniquement (ceinture bleue), soit déclassé dans le poids (40 lbs de plus), je suis donc très fier de ce que j’ai livré, et ça me donne assurément le goût d’aller plus loin », affirme Forest.

Pour plus d’information et pour suivre les athlètes, communiquez avec Martin Beaulieu par Facebook, sur le site Web en construction ou par téléphone au 418 222-2489.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.