Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 avril 2016 - 05:59

Emmy Fecteau est invitée au camp estival de l'équipe canadienne des moins de 18 ans

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

La hockeyeuse de Saint-Odilon, Emmy Fecteau, a été invitée au camp estival de l'équipe canadienne des moins de 18 ans.

Le camp se tiendra à Hamilton, en Ontario du 4 au 8 mai prochain.

« Ce camp représente notre première occasion d’évaluer les joueuses de moins de 18 ans et d’établir un lien avec elles tandis que nous nous préparons pour la saison 2016-2017. Ce camp de quatre jours à Hamilton s’avère une étape vers les prochains championnats et permet également à ces joueuses de connaître les attentes sur la glace et en dehors tandis qu’elles visent représenter Équipe Canada », affirme la directrice générale des programmes de l'équipe nationale féminine chez Hockey Canada, Melody Davidson.

Les joueuses sélectionnées pour ce camp sont en lice pour une place au sein des équipes canadiennes qui participeront à une série de trois matchs contre les États-Unis cet été à Calgary, au Championnat mondial féminin des M18 2017 de l’IIHF.Après le camp de préparation physique, les dépisteurs de Hockey Canada continueront d’évaluer les joueuses à des camps provinciaux et à d’autres camps des équipes nationales en août et pendant qu’elles joueront avec leur équipe de club ou scolaire lors de divers événements provinciaux et nationaux, comme la Coupe Esso 2016, le Championnat national midget féminin du Canada.

Rappelons que l'attaquante a évolué pour la formation de Chaudière-Ouest dans le midget AA dans la Ligue de hockey féminin de développement du Québec. En 18 parties lors de la dernière saison, Fecteau a récolté 24 points, dont 13 buts.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.