Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 juin 2016 - 11:03

« Je vais démontrer mon instinct du tueur à l'UFC » — Jonathan « District » Meunier

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Toutes les réactions 1

Le combattant Jonathan « District » Meunier a signé jeudi dernier un contrat de quatre combats avec l'ultimate Fighting Championship (UFC) et l'athlète aura la chance de combattre dès le samedi 18 juin prochain à Ottawa lors de l'UFC Fight Night 89 face à Colby Covington (huit victoires, une défaite).

On pourra dire que Meunier en a fait du chemin, lui qui était du deuxième événement « Fight Night en Beauce » qui s'est tenu à Saint-Joseph en 2011.

Le sportif de Québec qui est âgé de 28 ans est invaincu en sept combats chez les professionnels. Il a dominé tous ses adversaires au point où il n'a jamais dépassé le deuxième round au cours d'un duel. Meunier a remporté deux ceintures au cours de son parcours chez les professionnels. Il a mis la main sur la ceinture de la LAMMQ de Québec dernièrement en l'emportant par soumission au premier assaut contre Francis Charbonneau et a gagné celle de l'organisation Fight Night en Alberta en détruisant Stephen Martinez en le mettant KO avec un coup de coude après seulement quatre minutes de combat.

Celui qu'on surnomme « District » est fier de son parcours et souligne qu'il a mérité son contrat avec l'organisation de Dana White. Il ajoute que son dernier combat contre Charbonneau a prouvé à tout le monde qu'il était prêt pour la grosse ligue. Lors de ce duel, Meunier s'est fait frapper violemment et a malgré tout réussi à revenir fort et terminer le combat. « Le plan de match a été respecté. J'ai gagné contre chaque défi qui s'est dressé devant moi. Lors de chaque duel, un adversaire a tenté d'arrêter mon cheminement et je l'ai poussé hors de mon tracé. J'ai vaincu pour prouver que j'avais ma place et maintenant je vais vaincre pour démontrer que je dois rester parmi l'élite des combattants d'arts martiaux mixtes », déclare Meunier.

Ce dernier sera accompagné à Ottawa par ses entraîneurs Philippe Dupont, Firas Zahabi et du combattant Nordine Taleb. Ses entraîneurs François Duguay et Sandro Ferr seront assurément des spectateurs attentifs aux performances de Jonathan. 

L'homme n'aura pas droit à une grosse préparation en vue de son prochain combat. Son dernier affrontement remonte au 21 mai dernier. Le premier résident de Québec à combattre dans la cage de l'UFC s'attend à un combat qui se jouera au sol contre Covington. Toutefois, le sportif se dit prêt à toute éventualité et est confiant en ses propres moyens. « Je suis prêt mentalement et physiquement pour vaincre Colby Covington. Il est un bon lutteur, mais je suis supérieur à sa lutte avec mon “Ground and pound”. J'ai terminé tous mes combats avant la limite et je vais faire de même le 18 juin prochain. Je vais démontrer mon instinct du tueur à l'UFC », conclut le bagarreur du Tristar Québec/Nordik Fight Club.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • un champion

    jay ruest - 2016-06-10 11:43