Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juillet 2016 - 08:36

Le Beauceron Mike Breton s'incline par KO face à Josué St-Cyr

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le boxeur originaire de Saint-Côme, Mike Breton, devra attendre encore un peu avant de signer un premier gain chez les professionnels, car ce dernier s'est incliné par KO au premier round hier à Montréal face à l'athlète à l'avenir prometteur, Josué St-Cyr.

Il s'agit d'un deuxième revers en autant de sorties pour le sportif de la Beauce.

Breton qui avait accepté le duel seulement quelques jours avant le combat a reconnu qu'il aurait été préférable d'attendre une autre offre plutôt que de sauter sur une occasion où il a affronté un espoir de la boxe alors que de son côté, il n'avait pas eu le temps de préparation adéquat. Il affirme toutefois n'avoir aucun regret, car il a continué à prendre de l'expérience. Finalement, le « Kamikaze » souligne qu'il prendra une bonne pause afin de peaufiner sa technique avant de remonter dans l'arène. 

« Pour la première fois de ma vie, j'ai affronté un gars qui m'a mêlé comme un jeu de cartes. Je vais replacer tous les morceaux ensemble pour être sûr que la situation ne se représente pas de nouveau », conclut le combattant déterminé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.