Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 juillet 2016 - 05:59

« Je suis comme un petit pitbull sur la patinoire » — Jonathan Laberge

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le nouvel attaquant du Cool FM, Jonathan Laberge, n'est peut-être pas le plus gros ni le plus grand, mais celui-ci prévient qu'il ne faut pas se fier à sa taille, car il est un joueur de caractère.

« Je suis comme un petit pitbull sur la patinoire. Je n'ai pas peur de me mettre le nez dans le trafic et d'aller dans les coins de bandes. Je n'abandonne jamais et j'affectionne les mises en échecs », affirme d'entrée de jeu l'ancien capitaine de l'équipe de Lyon en France. 

Laberge, qui se considère comme un joueur complet, a joué toute sa carrière en situation d'avantage numérique et de désavantage numérique. Il souligne par ailleurs qu'il est très bon dans les cercles lors des mises en jeu et que cela sera un atout pour le Cool FM. Celui-ci se qualifie de meneur silencieux qui se défoncera sur la patinoire pour le club. « Je crois sincèrement que je peux aider la formation, peut importe la chaise que l'entraîneur Dean Lygitsakos me réserve », dit-il avec conviction.

Le hockeyeur considère que malgré ses aptitudes et son bagage d'expérience, il devra disputer quelques parties pour s'adapter au circuit Godin, aux dimensions de patinoire nord-américaine et, bien entendu, à ses nouveaux coéquipiers. L'homme de 28 ans croit toutefois être en mesure de s'installer comme un bon joueur dans la LNAH. « Ce sera une belle expérience pour moi. C'est un projet qui m'intéresse et dont je suis fier de faire partie », déclare Laberge.

Il termine l'entretien en ajoutant qu'il a hâte de sauter sur la patinoire et de démontrer aux gens ce dont il est capable.« Je suis très excité de me joindre à Saint-Georges et je veux contribuer au succès de l'équipe dès le départ », conclut-il.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.