Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 juillet 2016 - 06:00

Victoire in extremis des Jarrets Noirs contre l'Autopro de Chaudière

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Les Jarrets noirs de Saint-Georges ont remporté leur rencontre d’hier contre l’Autopro de Chaudière par la marque de 5 à 4 au Centre sportif Lacroix-Dutil de Saint-Georges.

Les Beaucerons ont vu les visiteurs revenir de l’arrière en début de septième manche alors que ces derniers ont inscrit trois points sur un double de Martin Bernard. La marque était alors de 4 à 4.

Lorsque les locaux sont retournés au bâton, Marc-Antoine Perron-Rousseau a été atteint par un lancer, ce qui lui a permis de se rendre au premier coussin. Il a ensuite tenté de voler le deuxième but, mais il a hésité à mi-chemin. Il semblait pris en souricière, mais un mauvais lui a permis de se rendre jusqu’au troisième but.

Alors qu’il y avait un retrait, l’Autopro a accordé deux buts sur balles intentionnels afin d’affronter Dwayne Paquet. La stratégie n’a toutefois pas fonctionné. Le releveur Frédéric Maltais a accordé un troisième but sur balles, donnant la victoire aux Jarrets noirs.

Ceux-ci avaient pris les devants 1 à 0 dès la première manche. Au tour suivant, ils ont doublé leur avance. Chaudière a rétréci l’écart en début de troisième manche, mais les Beaucerons ont tout de suite repris leur priorité de deux points. En cinquième manche, les Jarrets ont creusé l’écart 4 à 1. Ce n’est que lors de la dernière manche pour que les deux équipes inscrivent davantage de points.

En attaque, Guillaume Drouin, un coup sûr en quatre présences et un point produit, Pier-Nicolas Bédard, deux coups sûrs en autant de présences, un point produit et un point marqué, ainsi que Daniel, un en trois et deux points produits, se sont démarqués pour les locaux en plus de Perron-Rousseau et Paquet.

Au monticule, Jimmy Chabot a lancé toute la rencontre, accordant trois points mérités et quatre buts sur balles. Il a également retiré sept frappeurs sur des prises.

Météo capricieuse

La pluie s’est mêlée de la partie aux alentours de la troisième manche. Les officiels ont dû interrompre la joute pour que le temps se calme. Au bout d’une dizaine de minutes, les adversaires ont pu reprendre leur affrontement.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.