Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 juillet 2016 - 09:53 | Mis à jour : 09:57

Jean-William Caron effectue un retour entre les cordes

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le combattant Jean-William Caron de Saint-Georges effectuera un retour dans le ring pour y disputer un combat de boxe le 13 août prochain à East Angus lors de l'événement de boxe/muay thaï « Danger Zone » organisé par H.I.T. Action.

Le Beauceron sera opposé à Norbert Rozmarynowski dans un duel présenté chez les superlourds.

Caron s'entraîne depuis peu sous les ordres de Martin Grandmont du gym H.I.T. Action et selon son entraîneur il est étonnamment en force pour son poids. « Il va donner un excellent spectacle dans cet affrontement de trois rounds de deux minutes », souligne-t-il.

Jean-William s'est surtout fait connaître au hockey dans le junior comme étant un joueur intense et robuste. Il a poursuivi son rôle dans la Ligue de hockey Beauce Bellechasse Frontenac (LHBBF) avec le défunt René Bernard de Beauceville. Il a également déjà fait des apparitions dans les rings de boxe et participé à un affrontement en arts martiaux mixtes en 2012 lors de l'événement « Fight Night en Beauce 3 » alors qu'il avait remporté par décision unanime sa bagarre face à Roger Junior Gilbert.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.