Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 septembre 2016 - 10:27

Le Cléri Sport Junior AA respire encore

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le Cléri Sport Junior AA respire encore après avoir évité l'élimination hier à Sainte-Foy face à Cap-Rouge/Saint-Augustin (CRSA).

Les hommes de l'entraîneur Simon Potvin l'ont emporté 9-7 pour réduire la série finale à 2-1 en faveur de CRSA.

Lors de cette joute numéro trois, Saint-Georges a pris les devants 1-0 dès la première manche avant de voir leur adversaire mettre cinq points au tableau en trois manches. Le Cléri Sport s'est retroussé les manches et a marqué trois points en début de quatrième manche pour chasse le lanceur de CRSA, Jonathan Beaumont. Avec une marque de 6-4, les Beaucerons ont continué de travailler fort pour reprendre les devants 7-6 en cinquième manche. Les Georgiens ont ajouté deux points sur un solide simple de Jonathan Dulac en septième manche pour venir consolider la victoire. Ce même Dulac a lancé les deux dernières manches et a accordé seulement un point pour le sauvetage.

Le lanceur partant, Yanick Lachance, a bien fait en accordant seulement quatre points mérités en cinq manches sur la butte contre la puissante attaque de CRSA.

L'esprit sportif a été laissé de côté lors de la partie alors que les deux équipes s'en sont donné à coeur joie dans les insultes. « On peut dire que certains n'auraient pas terminé la partie sur leur deux pieds si nous avions joué au hockey ou au football. C'est toujours intéressant de jouer contre CRSA. C'est bon pour le sport », lance avec ironie l'entraîneur du Cléri, Simon Potvin.

La prochaine joute sera disputée ce jeudi dès 20 h à Saint-Georges. Les Beaucerons tenteront de niveler la série pour porter celle-ci à un match ultime.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.