Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 septembre 2016 - 08:49

Benjamin Breault a hâte de faire ses premiers coups de patin dans l'uniforme du Cool FM

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Toutes les réactions 1

Le hockeyeur Benjamin Breault a hâte d'effectuer ses premiers coups de patin dans l'uniforme du Cool FM alors que celui-ci revêtira le chandail de l'équipe pour une première fois samedi au Centre sportif Lacroix-Dutil lors de la partie hors-concours opposant les Beaucerons à l'Assurancia de Thetford Mines.

Le sportif a commencé à jouer au hockey quand il était plus jeune et c'est son père qui était dans l'armée qui l'a initié au sport. Ce dernier a toujours dit à Benjamin qu'il devait travailler très fort s'il voulait connaître du succès dans le sport et dans la vie, ce que le jeune homme a toujours fait. « Encore aujourd'hui, j'applique ce conseil, si une partie, la rondelle ne roule pas pour moi offensivement, je vais travailler plus fort que ce soit en appliquant des mises en échecs où en travaillait bien défensivement », raconte le sympathique athlète.

Breault a toujours eu pour idole la légende vivante du hockey Jaromir Jagr et ce dernier voulait tellement ressemble à son idole de jeunesse vers l'âge de 13 ans que les comparaisons sont venues rapidement. « J'ai été photographié pour un article dans le journal La Presse, je crois, et j'avais la même coupe de cheveux que Jaromir, sans oublier le casque à la forme arrondie Jofa. J'ai les cheveux longs encore aujourd'hui, mais je ne crois pas que c'est aussi pire et que je referai ce style à la Jagr dans l'uniforme du Cool FM », rigole l'attaquant.

L'ancien joueur des Remparts de Québec et du Drakkar de Baie-Comeau dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) affirme que son plus beau moment en carrière est quand il a été repêché dans la Ligue nationale de hockey par les Sabres de Buffalo.

Bienvenue dans la LNAH

Celui qui se décrit comme un joueur offensif polyvalent a choisi d'évoluer pour le Cool FM dans la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) pour plusieurs raisons. Il note tout d'abord que le directeur Dean Lygitsakos a toujours gardé contact avec lui pour connaître ses intentions et qu'il savait qu'avec cet homme il jouerait pour une bonne équipe. L'idée de revenir au Québec pour au moins une saison était également dans le calepin de note de Benjamin qui a évolué au cours de la dernière année en Biélorussie, en Pologne, en France et finalement en Autralie.

Après avoir passé la dernière fin de semaine au camp de l'équipe georgienne, Breault, a constaté que le calibre de jeu de la LNAH est rendu très relevé tel qu'il l'avait entendu. « Le niveau de jeu était plus fort lors de ce camp que lors de mes joutes en Australie, c'est pas peu dire. Il y a de bons joueurs que je connais ici comme Carl Lauzon avec qui j'ai évolué auparavant, Françis Charrette contre qui j'ai joué souvent sans oublier Nicolas Blanchard qui a joué dans la LNH. Il y a seulement sept formations de plus, donc la compétition est énorme pour le nombre de joueurs disponibles face aux nombres de places disponibles », mentionne-t-il.

Breault affrontera l'Assurancia de Thetford Mines en fin de semaine et il a eu vent de la rivalité entre Saint-Georges et Thetford Mines. « Ce sera un beau challenge, je crois. J'ai hâte de goûter à cette rivalité et je crois que la partie hors-concours de samedi sera émotive malgré que la rencontre ne fait pas partie du calendrier régulier. Je devrai me mettre dans le bain rapidement, car je veux contribuer aux succès de l'équipe rapidement », conclut-il.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bonne saison Benjamin... amuse-toi et beaucoup de succès avec le Cool FM.
    Andrée et Yvan

    Yvan - 2016-09-23 11:16