Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 septembre 2016 - 08:29

Marie-Philip Poulin est nommée la coprésidente du Championnat canadien de hockey féminin U18 de Québec

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

La hockeyeuse beaucevilloise Marie-Philip Poulin a été nommée la coprésidente du Championnat canadien de hockey féminin des moins de 18 ans qui se tiendra en octobre 2017 au Pavillon de la jeunesse à Québec.

La numéro 29 a participé à ce championnat en novembre 2005, 2007 et 2008 à cet événement. Elle a remporté trois médailles d’argent avec le Québec lors de ces tournois, en plus d'être la meilleure pointeuse de tous les temps de l'événement avec 30 points en 15 matchs. La Beauceronne était à la conférence de presse d'hier qui s'est tenue à Québec pour en faire l'annonce en compagnie de Hockey Québec et de membres du comité organisateur hôte.

Le championnat national, qui a vu le jour en 2001, regroupe huit équipes des quatre coins du pays : Alberta, Atlantique, Colombie-Britannique, Manitoba, Ontario Bleu, Ontario Rouge, Québec et Saskatchewan.

Le Championnat national féminin des moins de 18 ans 2017 rassemblera des équipes formées des meilleures joueuses de hockey nées en 2000 ou après. Le tournoi s’avère une importante plateforme pour les dépisteurs de Hockey Canada qui évalueront les candidates pour la formation canadienne qui prendra part au Championnat mondial de hockey féminin des M18 de l’IIHF et à d’autres événements internationaux. Par le passé, l'événement a généré des retombées économiques de plus de 1,5 million de dollars pour la région hôte, et, comme dans le cas des autres événements de Hockey Canada, les profits nets sont investis dans la croissance des programmes de hockey locaux.

Par ailleurs, le Centre Vidéotron pourrait présenter dans le futur un match préparatoire aux Jeux olympiques entre le Canada et les États-Unis.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.