Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 octobre 2016 - 05:59

Les Dragons cadets l'emportent à l'arraché

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Les Dragons cadets de la polyvalente de Saint-Georges l'ont emporté à l'arraché 27-25 samedi dernier à Sainte-Foy face aux Carcajous du Séminaire des Pères Maristes.

L'offensive des Dragons donne le ton en début de joute. Le porteur de ballon Malcom Roy réussit de belles courses explosives et malgré le fait que l'offensive n'atteint pas la zone des buts, on sent une belle confiance chez les joueurs. Roy continue son bon travail en réalisant deux plaqués importants au premier quart sur les unités spéciales. Toutefois, les Carcajous s'inscriront les premiers au pointage avec un touché. Ceux-ci tentent de surprendre les Dragons avec un botté court, mais se font prendre à leur jeu. La Beauce leur fera payer cette erreur avec une belle série offensive qui viendra égaler le pointage grâce à un touché d'Olivier Bureau. Dès le second quart, le secondeur Antoine Giroux réussit une interception qui permettra plus tard à l'équipe de réaliser un second touché, cette fois l'oeuvre de Michael Morin à la suite d'une passe de Thomas Jean. Toujours au deuxième quart, Antoine Giroux recouvre un ballon perdu à la suite d'un plaqué d'Elly Labrecque qui permet à Malcolm Roy d'ajouter à l'avance des Dragons par la marque de 21-7. Au retour de la mi-temps, les Carcajous réussissent deux touchés rapides. Le vent semble tourné, les représentants des Pères Maristes bloquent même l'offensive beauceronne sur un quatrième essai à la fin du troisième quart et marqueront même par la suite. Le retour de botté suivant, Michael Morin retourne le ballon sur une distance de 40 verges. Thomas Jean rejoint le receveur recrue Zachary Bégin par la passe et une course de 20 verges suivra pour le touché qui redonne les devants 27-25 aux Beaucerons. La défensive tiendra bon jusqu'à la toute fin en arrêtant deux fois les Caracjous sur des quatrièmes essais.

Offensivement, les porteurs de ballon Olivier Bureau et Malcom Roy ce sont démarqués grâce entre autres à la belle performance de la ligne offensive. Notons également les deux passes de touché du quart-arrière Thomas Jean. Défensivement, Antoine Giroux a réalisé une interception, a recouvert un ballon et a réussi plusieurs plaqués. La ligne défensive a aussi connu un bon match, que ce soit Elly Labrecque, Gabriel Dolbec, Nathan Gagné ou Mathieu Frenette, chaque joueur a réussi des jeux importants. 

« Nous avons connu un bon début de match et ça nous a donné une certaine énergie et une confiance que nous n’avons pas vécu dans les premières parties de la saison. Par contre, notre jeune équipe a constaté qu’une partie de football se joue en quatre quarts et que les erreurs de concentration et d’exécution font mal dans une partie serrée comme celle-là. J’aurais aimé qu’on gagne la deuxième demie et malgré le fait que nous avons calmé les joueurs à la demie, ils ont perdu leur concentration et ils ne faisaient plus les petites choses qui nous faisaient gagner en première demie. Gagner ça s’apprend et ce soir nous avons beaucoup appris. Nous avons maintenant une victoire et on va construire là-dessus. Je suis fier de la performance des petits gars et j’ai hâte de voir si certains vont augmenter leur niveau de jeu afin de se tailler une place pour avoir davantage de temps de jeu. Une grosse semaine nous attend avant le gros défi que représente l’Académie Saint-Louis. On va s’ajuster et on va tout donner », raconte l’entraîneur-chef des Dragons Raymond Mercier. 

La prochaine partie des Dragons cadets aura lieu vendredi prochain le 7 octobre dès 18 h alors que les Dragons accueilleront l’Arsenal de l’Académie Saint-Louis. Cette partie sera la dernière partie locale de la saison 2016 pour les Dragons cadets. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.