Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 octobre 2016 - 08:25 | Mis à jour : 08:28

Les Dragons cadets s'écroulent devant l'Arsenal

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Les Dragons cadets se sont écroulés devant l'Arsenal de l'Académie Saint-Louis en s'inclinant 44-7 à Saint-Georges le vendredi 7 octobre dernier.

Dès les premiers jeux de la partie, les visiteurs ont profité des erreurs des Dragons pour marquer plusieurs touchés. Ils ont fait payer la moindre erreur aux Georgiens et le pointage est rapidement devenu 28-0 après le premier quart pour l'Arsenal. Au début du deuxième engagement, les représentants de l'Académie Saint-Louis ont ajouté à leur avance avec un autre majeur. Thomas Jean a sauvé l'honneur des Dragons par la suite en inscrivant un touché. Le manque d'intensité des locaux s'est poursuivi tout au long de la joute alors que les joueurs adverses se sont totalement amusés aux dépens des Beaucerons.

« Il y a eu une seule équipe sur le terrain. Les gars ont abandonné et plusieurs ne se sont pas présentés du tout. C’est très décevant », déclare l’entraîneur-chef Raymond Mercier. 

La prochaine partie des Dragons cadets aura lieu vendredi prochain le 14 octobre dès 19 h alors que les Dragons se rendront à Sainte-Marie pour se mesurer à l’Embâcle. Cette partie sera la dernière rencontre de la saison 2016 pour les Dragons cadets et ce sera la première partie de l’Embâcle sur le tout nouveau terrain synthétique. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.