Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 octobre 2016 - 14:16

Valérie Létourneau remontera dans l'octogone face à Poliana Botelho lors de l'UFC 206

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

La combattante d'arts martiaux mixtes, Valérie Létourneau, remontera dans la cage face à Poliana Botelho lors de l'événement 206 de l'Ultimate Fighting Championship (UFC) qui sera présenté à Toronto le 10 décembre prochain.

La Québécoise de 33 ans est en urgence de l'emporter elle qui s'est inclinée lors de ses deux derniers duels face à la championne des poids pailles Joanna Jedrzejcyzk et Joanne Calderwood. Celle qu'on surnomme Trouble a remporté huit duels et a subi cinq défaites en carrière. Sa nouvelle rivale Poliana Botelho a gagné cinq de ses six combats. Elle en sera toutefois à sa première bagarre au sein de la compagnie de Dana White. Cette dernière est âgée de 27 ans et n'est pas montée dans l'arène depuis septembre 2015.

La guerre n'est pas gagnée d'avance, mais il s'agit d'une belle occasion pour la seule femme du Québec au sein de l'organisation de revenir sur le chemin de la victoire.

Outre ce duel, le Québécois Olivier Aubin-Mercier se mesura à Drew Dober.

Par ailleurs, Jonathan Meunier tentera de signer un premier gain à l'UFC lors de l'événement Fight Night 101 face à Richard Walsh le 27 novembre prochain. La bagarre sera présentée en Austalie soit dans le pays natal de l'adversaire du représentant de Québec. Rappelons que Meunier a perdu son premier duel en carrière lors de son baptême de feu de l'UFC en juin dernier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.