Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 octobre 2016 - 11:56

Les Patriotes juvéniles terminent leur saison avec une fiche parfaite

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Les Patriotes juvéniles de la polyvalente Bélanger ont remporté leur dernière partie de la saison en défaisant les Élites de Granby dimanche dernier par la marque de 25 à 20.

L'offensive des Beaucerons a encore connu un bon match au sol en cumulant près de 200 verges. Il n'y a qu'une seule course qui a traversé la zone des buts et c'est le joueur Gabriel Demers qui l’a faite, parcourant une distance de 30 verges tout en sautant par-dessus un adversaire pour aller marquer le majeur.

Les autres touchés ont été marqués par la voie aérienne malgré la pluie battante lors du match. Anthony Roy a marqué deux touchés alors que le porteur de ballon Keven Paquette-Rodrigue s'est démarqué à la suite d’une passe piège. Il faut souligner l'excellent travail de la ligne offensive, ils ont été la pierre angulaire de cette partie en nous aidant à cumuler beaucoup de verges au sol en plus de protéger le quart-arrière Jacob Gosselin tout au long de la rencontre.

Du côté de la défensive, les représentants de la polyvalente Bélanger ont été intraitables lors de la deuxième demie, limitant leurs adversaires à sept points. « Ce qui est encourageant dans cette partie pour la défensive, c'est que nous ne nous sommes pas fait dominer, nous avons seulement échappé de longs jeux. Si nous limitions ceux-ci, Granby n’aurait pas en mesure de faire de grosses séquences offensives contre nous », mentionne l'entraîneur Jimmy Boulet.

Toutefois, la défensive beauceronne a été impeccable au quatrième quart. Elle a été en mesure d'arrêter l'offensive des Élites quatre fois à la porte des buts dans un moment clé. Puis, l'offensive des Patriotes a échappé le ballon et tout était à recommencer pour la défensive. Ils ont répété l'exploit de brillante façon pour sécuriser la victoire et le championnat de saison régulière.

Le joueur de ligne Christopher a eu un match digne des grands avec une quinzaine de plaqués en plus de cumuler trois sacs du quart. Gabriel Demers et Maxime Lacasse ont tous les deux réalisé des plaqués clés tout au long de la rencontre.

Les Patriotes juvéniles ne joueront pas cette semaine, ils bénéficieront d'un congé en vue des séries quart de finale. Ils seront en action la fin de semaine du 28 au 30 octobre dans un match de demi-finale.

Patriotes cadets

Pour leur part, les Patriotes cadets se sont inclinés 37 à 0 alors qu'ils recevaient la visite des Alérions du collège François-de-Laval.

La partie a mal commencé pour les locaux qui ont accordé un touché dès la première séquence offensive de l'adversaire. Par la suite, l'attaque beauceronne a échappé le ballon lors de leur premier jeu de la partie. Malgré de longues présences sur le terrain, la défensive de Saint-Martin n'a accordé qu'un autre majeur lors de la première demie.

Au cours de deux quarts suivants, l'histoire s'est répétée. L'attaque n'a pas réussi à s'inscrire au pointage et la défensive a passé beaucoup de temps sur le terrain, accordant deux autres touchés. De plus, les Alérions ont également inscrit un majeur sur un retour de botté. « Nous affrontions une excellente équipe. Notre défensive a joué un très bon match. Les gars ont dû passer énormément de temps sur le terrain et ils étaient fatigués à la fin. De l’autre côté, il va falloir mettre les bouchés doubles à l’offensive pour bien se préparés pour les séries, mais on va bâtir sur le positif vu au quatrième quart pour les motiver », a affirmé l'entraîneur de la formation, Sébastien Turcotte.

Les Patriotes cadets de la Polyvalente Bélanger auront une fin de semaine de congé la fin de semaine prochaine. Ensuite, ils débuteront les séries. Leur adversaire est toujours inconnu présentement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.