Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 novembre 2016 - 08:51

« Je prends ma retraite, car je n'ai plus la passion » — Julie Labonté

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

« Je prends ma retraite, car je n'ai plus la passion », affirme Julie Labonté, qui annonce la fin de sa carrière amateur qui lui a permis d'aller aux Jeux olympiques de Londres en 2012 et de voir une communauté complète se ranger derrière elle avec l'objectif de participer aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, auquel elle n'a malheureusement pas participé.

L'athlète du lancer du poids et du lancer du disque native de Sainte-Justine, qui réside désormais à Tucson, en Arizona, annonce la fin de ce chapitre de sa vie un an après le scandale sexuel liant une amie de Labonté à leur entraîneur à l'Université d'Arizona. Cette histoire a eu un impact majeur sur la carrière de l'athlète québécoise qui n'a jamais été en mesure de répéter ses exploits par la suite.

Elle conclut sa carrière avec une 22e place aux Jeux de Londres et des titres nationaux extérieur et intérieur dans la National Collegiate Atheltic Association (NCAA) en 2011 en plus d'un record canadien de 18,31 m qui a été réalisé le 11 juin 2011.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.