Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2016 - 11:08 | Mis à jour : 11:12

Le soccer a servi d'école de vie à la médaillée olympique Josée Bélanger

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le sport est une belle école de vie, c'est bien connu et l'histoire de la médaillée olympique Josée Bélanger est une belle preuve que le soccer lui a permis de trouver son chemin.

La sportive originaire de Coaticook a livré une conférence hier à l'École des Deux-Rives de Saint-Georges après avoir supervisé les entraînements des équipes de soccer de l'Ascalon.

Elle a raconté en toute simplicité son parcours qui a été rempli d'embûches où elle a su trouver les ressources afin d'accomplir son rêve, soit remporter une médaille olympique, exploit qu'elle a réussi en 2016 en mettant la main avec l'équipe canadienne de soccer féminin sur le bronze aux Jeux olympiques de Rio 2016. Cependant, son plus grand accomplissement selon elle n'est pas d'avoir remporté une médaille, mais plutôt d'être devenue une meilleure personne et quelqu'un de plus outillé pour faire face aux défis qui se présenteront devant elle dans le futur.

Josée espère que les jeunes joueurs comprendront qu'ils doivent toujours donner leur 100 % ainsi qu'ils doivent faire preuve de courage, de détermination et de persévérance, que tout peut arriver. « Il faut se concentrer sur les étapes et non seulement sur l'objectif final pour profiter au maximum du parcours », déclare-t-elle.

La joueuse qui a été honorée par la municipalité de Coaticook il y a quelques jours à peine n'a toujours pas pris de décision concernant son futur dans le sport à savoir si elle sera des prochains Jeux olympiques. « J'ai beaucoup de projets en tête, dont celui d'avoir une famille, et je dois regarder mes options », conclut Josée Bélanger.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.