Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 décembre 2016 - 12:16 | Mis à jour : 10 décembre 2016 - 14:32

Le champion de snowboard cross Eliot Grondin à la recherche de financement

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le jeune champion de snowboard cross beauceron, Eliot Grondin, a profité du Grand réseautage 5 à 9 pour gens d’affaires, qui s’est tenu à Sainte-Marie mercredi dernier, pour partir à la recherche de commanditaires et parvenir à réaliser son rêve en amassant suffisamment d’argent pour financer sa prochaine saison.

Le mercredi 7 décembre dernier, la 5e édition du Grand réseautage pour gens d’affaires 5 à 9, qui s’est tenue au Centre Caztel de Sainte-Marie, a été l’occasion de nombreuses rencontres enrichissantes. Organisé par la Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce (CCINB), l’événement a permis au champion de snowboard mariverain Eliot Grondin de partir à la rencontre de commanditaires qui accepteraient de valoriser son grand potentiel sportif. Rêvant de pouvoir accéder un jour à la première marche du podium d’une compétition olympique, le jeune athlète était déterminé à faire valoir ses dix ans d’expérience en planche à neige pour parvenir à trouver le financement nécessaire à la réalisation de son rêve.

Un grand réseautage annuel qui attire de plus en plus de monde

Cinquième édition du Grand réseautage 5 à 9 pour gens d’affaires organisé à Sainte-Marie par la Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce, l’événement s’est déroulé au Centre Caztel, inauguré en 2010, sous la présidence d’honneur de Carole-Anne Drouin, de CAD architecture et de Frédéric Thibault, de BMR/Unicoop. Directrice du Centre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce, Nancy Labbé s’est réjouie du succès de ce nouveau grand réseautage qui est parvenu à attirer cette année 160 personnes.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.