Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 janvier 2017 - 14:00 | Mis à jour : 14:33

La joueuse de tennis Rosalie Carrier-Dulac, de Saint-Georges, s'illustre à Montréal

La joueuse du club Tennis Beauce, de Saint-Georges, Rosalie Carrier-Dulac, est arrivée à la deuxième position lors de la finale de la 3e étape du circuit québécois 12 ans et moins, qui s'est tenue à Montréal en fin de semaine passée. Ses chances de se qualifier aux championnats canadiens 12 ans sont plutôt bonnes.

Grâce à un jeu de haute qualité, la joueuse de tennis Rosalie Carrier-Dulac, qui s'entraîne au club Tennis Beauce, de Saint-Georges, a effectué une excellente performance en fin de semaine en se qualifiant pour la 4e étape du championnat québécois 12 ans et moins. Son tennis de grande qualité lui a permis d'atteindre la finale de la 3e étape du circuit à Montréal, et de terminer à la 2e place. 

Après une première victoire (6-3, 6-2), elle est revenue de loin au cours de sa deuxième rencontre. Menée (2-5) dans le permier set, elle a fini par l'emporter grâce à une belle remontée et un score final de (7-5, 6-2). Son troisième match a été gagné (6-4, 6-2). Elle s'est finalement inclinée en finale (4-6, 4-6) face à Janic Durocher de Repentigny, après une longue partie de 2h. 

Regroupant quatre étapes, ce circuit, ouvert aux joueurs de 12 ans et moins, permet d'accumuler des points pour tenter de représenter le Québec aux championnats canadiens 12 ans qui se tiendront en mars prochain. Ses chances de s'y rendre semblent plutôt bonnes, ayant obtenu un bon classement aux étapes précédentes du tournoi. Le prochain défi pour la champinne en herbe sera la 4e étape du championnat québécois qui se tiendra au Stade Uniprix de Montréal du 17 au 19 février prochains. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.