Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 avril 2017 - 15:53 | Mis à jour : 16:28

À une semaine du début du Tournoi de hockey féminin

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

La sixième édition du Tournoi de hockey féminin Desjardins de Saint-Georges s’amorcera le 28 avril prochain.

Le comité organisateur en est à finaliser les derniers détails à une semaine du lancement officiel. « Nous avons complété l’horaire du tournoi cette semaine. Il nous reste à compléter les derniers préparatifs comme l’accueil des joueuses, les documents que l’on remet aux équipes, les cadeaux qu’on leur remet, ce genre de petits détails », explique Diane Bélanger.

Plus de 600 joueuses pour un total de 50 équipes prendront part à l’événement qui présentera des parties à l’aréna de Beauceville en plus du Centre sportif Lacroix-Dutil de Saint-Georges.

Rappelons que plusieurs joueuses de la Ligue canadienne de hockey féminin (LHCF) seront présentes au cours de la fin de semaine, dont Sarah Vaillancourt, Sophie Brault et Katia Clément-Heydra. De plus, l’entraîneuse adjointe des Canadiennes de Montréal, Lisa-Marie Breton-Lebreux, participera également à la compétition.

Aussi, la marraine d’honneur du tournoi, Marie-Philippe sera sur place le samedi de 19 h à 21 h avec la Coupe Clarkson remise à la formation championne des séries éliminatoires de la LHCF.

Mme Bélanger estime qu’il s’agit d’une belle opportunité de voir du hockey de bon calibre, et ce, gratuitement. « On parle de plus en plus du hockey féminin, mais ce n’est pas tout le monde qui a vu un match. C’est l’occasion parfaite de le découvrir. C’est à côté et c’est gratuit », conclut-elle.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.