Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 avril 2017 - 16:07 | Mis à jour : 1 mai 2017 - 15:08

Les Jabs s’envolent aujourd’hui pour les championnats du monde à Orlando

Par Stéphane Quintin, Journaliste

L’équipe de niveau 5 des Jabs, l’Ultimate Knock Out, a pris l’avion aujourd’hui à destination de la Floride, où les championnats du monde de cheerleading se tiendront du 27 avril au 2 mai, à Orlando. Composée de 24 athlètes, l’équipe beauceronne avait obtenu son laissez-passer pour la compétition le mois dernier.

« C’est l’aboutissement d’un long travail. Le club existe depuis maintenant 7 ans et ça fait deux à trois ans qu’on espère aller chercher notre laissez-passer pour les championnats du monde. Même si nous sommes conscients que les équipes que nous rencontrerons là-bas présentent un excellent niveau, notamment en gymnastique, tout le monde sait que ça reste une super belle expérience », a expliqué le fondateur du club Hugo Vachon.

Créé il y a maintenant sept ans à Saint-Joseph, le club civil de cheerleading Les Jabs poursuit depuis quelques années une ascension fulgurante. Elle s'explique notamment par un travail et une motivation acharnés, qui ont permis à l’équipe de niveau 5 du groupe de se qualifier cette année pour les championnats du monde qui se tiendront sur le site de Disneyworld, en Floride.

Au programme de leur déplacement, les athlètes devraient s’entraîner vendredi et samedi, avant de présenter leur chorégraphie dimanche soir, vers 19h, dans la catégorie « International Open Small Coed » de niveau 5. Sur les 150 athlètes du club, 24 font partie de l’équipe avancée, dont 21 filles et 3 garçons, âgés de 14 à 25 ans. Entraînés par Hugo Vachon et Jessica Lapointe, ses membres n’ont pas cessé de gravir les échelons et de montrer l’exemple aux jeunes athlètes de la relève qui ne manqueront pas de bénéficier de toute l’expérience acquise durant ce championnat mondial.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.