Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 mai 2017 - 16:36 | Mis à jour : 17:28

Hausse importante des inscriptions au Jamboree printanier des Anciens Condors

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Un peu plus de 450 jeunes footballeurs du deuxième cycle du primaire ont pris part à la 23e édition du Jamboree printanier des Anciens Condors qui a eu lieu samedi au terrain synthétique près du Cégep Beauce-Appalaches à Saint-Georges.

Il s’agit d’une importante augmentation alors que 270 participants étaient présents l’an dernier. Rappelons qu’il s’agissait de la première édition après que la Commission scolaire Beauce-Etchemin et les responsables de la Ligue de développement des anciens Condors aient décidé d’interdire les contacts aux jeunes du primaire. « Ça représente une hausse de 200 inscriptions que l’année dernière. On revient tout près de notre moyenne habituelle qui était de plus ou moins 500 participants. L’an prochain, on s’attend à atteindre les 500 inscriptions », souligne le président de l’Association des anciens Condors football, Steve Labbé.

Celui-ci tient également à rappeler qu’il s’agit d’une ligue d’initiation au football. « Nous sommes là pour initier [les jeunes] au football, pour faire connaître le football. La preuve que ça fonctionne, il y a quelques années, Antony Auclair faisait partie de la Ligue des anciens Condors lorsqu’il portait les couleurs de l’école Notre-Dame-de-la-Trinité, qui est aujourd’hui l’école des Deux-Rives. […] Comme je l’ai expliqué aux jeunes plus tôt, c’est possible qu’en commençant à jouer, que vous vous rendiez jusqu’où Antony s’est rendu », ajoute-t-il.

Rappelons que cet événement s’adresse aux enfants du deuxième cycle du primaire, soit les élèves de quatrième, cinquième et sixième années. Selon ce que rapporte M. Labbé, le Jamboree printanier a permis d’initier plus de 11 000 jeunes au cours de ses 23 éditions.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.