Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 mai 2017 - 10:37 | Mis à jour : 15:00

Cinq karatékas beaucerons se qualifient pour le Championnat du monde WKC

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Il y aura cinq athlètes des Studios Unis de Saint-Georges qui participeront au Championnat du monde de la World Karate et Kickboxing Commission (WKC) qui aura lieu du 4 au 10 novembre à Orlando, en Floride.

Pour se qualifier, Vanessa Drouin, Jérôme Bernard, Nicolas Ménard ainsi qu’Alexy et Yohann Grondin devaient terminer parmi les quatre premiers lors d’une épreuve du Championnat canadien qui s’est déroulé du 19 au 21 mai et c’est ce qu’ils ont fait.

D’abord, Vanessa est arrivée en deuxième place en kata « softstyle », en kata coréen et en kata synchronisé avec Jérôme, en plus de finir troisième en kata armé créatif et quatrième en kata armé traditionnel.

Pour sa part, Jérôme a obtenu la deuxième position en kickboxing chez les moins de 70 kg, de même qu’en combat (-70 kg) et en kata synchronisé.

Alexy a obtenu son laissez-passer dans la catégorie combat -40 kg en terminant au pied du podium. Il fera également partie de l’équipe de réservistes en kata extrême et en kata armé.

Yohann a pour sa part conclu le Championnat canadien avec une 1uatrième place en kata extrême. De plus, il fera partie de l’équipe de réservistes en kata armé.

Finalement, Nicolas a obtenu deux médailles de bronze, soit en kata extrême et en kata armé.

Les cinq karatékas tiennent à remercier leurs parents, amis et membres de la famille, ainsi que leurs entraîneurs, « qui, de près ou de loin, ont contribué à notre succès en fin de semaine », conclut Vanessa Drouin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.