Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mai 2017 - 13:34 | Mis à jour : 13:47

Un frère et une sœur de Sainte-Marie sur le podium en tir olympique

Par Stéphane Quintin, Journaliste

À l’issue de la compétition de tir Challenge Québec, organisée à Granby en fin de semaine, Tommy et Kelly-Ann Maheu, frère et sœur de Sainte-Marie, sont tous les deux montés sur les 2e et 3e marches du podium. Les deux athlètes s’entraînent au sein de l’équipe de tir du Corps de cadets 2898 de Sainte-Marie.

Kelly-Ann, 15 ans, a terminé au 2e rang de la catégorie « carabine à air comprimé femme junior » tandis que son frère, Tommy, âgé de 13 ans, a remporté la médaille de bronze dans la catégorie « pistolet à air comprimé homme junior ». Les deux s’entraînent dans l’équipe des cadets 2898 de Sainte-Marie, à la fois pour les compétitions du programme et pour celles de la Fédération québécoise de tir. À noter que Kelly-Ann avait aussi remporté la compétition nationale de tir à la carabine à air comprimé de l’Association de tir Dominion du Canada au début du mois de mai.        

Au cours de la compétition, qui a eu lieu à Granby la fin de semaine passée, deux autres tireurs de la région sont montés sur le podium dans les catégories « carabine à air comprimé homme junior » et « pistolet à air comprimé homme junior ». Antoine Bêty a décroché la médaille d’argent dans la première et Elliott Côté dans la seconde. Les deux sont aussi originaires de Sainte-Marie.

« Ça promet pour le championnat national du mois d’août prochain en Ontario. C’est une belle réussite qui couronne les efforts soutenus réalisés cette année », a déclaré Guillaume Paré, leur entraîneur. Rappelons que le Corps de cadets 2898 de Sainte-Marie cherche à développer gratuitement la condition physique et les qualités de leadership chez les jeunes de 12 à 18 ans par le biais de défis et d’activités de groupe. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.