Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 juin 2017 - 14:35 | Mis à jour : 14:47

Le Cléri sport et le Canac s'échangent les victoires à Beauport

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Le Cléri sport Junior AA et le Canac de Beauport se sont échangés les victoires lors d'un programme double disputé samedi au parc du Fargy à Beauport.

Les visiteurs ont inscrit un point dès la première manche avant d'en ajouter en troisième, quatrième et cinquième pour remporter la partie 6-0.

La défensive beauceronne a été dominante lors de ce premier match. Le lanceur, Gabriel Perreault, a accordé un but sur balles au premier frappeur, mais les 13 joueurs suivants à se présenter au marbre face au Cléri ont été retirés, dont cinq par Perreault sur des prises. Ce dernier a terminé la rencontre, n'accordant que deux coups sûrs et trois buts sur balles en sept manches. Seulement 24 frappeurs sur un minimum de 21 se sont présentés à la plaque pour le Canac.

En attaque, Yannick Lachance, Jacob Jacques et Andy Gosselin ont frappé deux coups sûrs alors qu'Alex Potvin a réussi son deuxième circuit de la saison.

La seconde joute s'est déroulée à l'opposée de la première. Les locaux ont profité du manque d'expérience en tant que partant du lanceur Steven Tardif pour se forger une avance de 7-0 après cinq manches. Il s'agissait du premier départ en carrière de Tardif, lui qui est habitué à un rôle de releveur.

Le Cléri a tenté une remontée en sixième manche, expédiant la balle en dehors des limites du terrain trois fois de suite par l'entremise d'Alex Potvin, Andy Gosselin et Gabriel Perreault. C'était alors 7-5 pour Beauport. Cependant, le Canac a marqué trois points supplémentaires pour empocher la victoire.

Le prochain match du Cléri sport aura lieu le 6 juin au parc Duberger contre les Capitales de Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.