Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 juin 2017 - 08:40 | Mis à jour : 09:09

Vidéo courtoisie d'Endurance Aventure

Un triathlon longue distance extrême aura lieu à Lac-Mégantic en juillet

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La première édition du triathlon longue distance extrême Canada Man/Woman se déroulera le 9 juillet prochain à Lac-Mégantic. C'est la première fois que ce triathlon extrême traversera l'Atlantique et que cette compétition aura lieu en sol nord-américain.
 
C'est la société québécoise Endurance Aventure qui, en partenariat avec la Ville de Lac-Mégantic, organisera cette compétition qui repousse les limites de l’être humain. 
 
« Lac-Mégantic est  fière d’annoncer officiellement qu’elle sera l’hôte de cette première nord-américaine », explique le maire de Lac-Mégantic, Jean-Guy Cloutier. « La tenue de cet événement démontre le souci de la ville de  se démarquer et de se faire connaître en mettant en valeur les magnifiques  paysages de la région. Les athlètes de la planète auront l’occasion de découvrir  les qualités humaines des Méganticois et la qualité de l’accueil et du milieu de vie extraordinaire », ajoute-t-il.

Triathlon extrême

Ce triathlon est une version extrême du triathlon de type Ironman où les athlètes doivent franchir 226 kilomètres comme suit : 3,8 km à la nage, 180 km en vélo et 42,2 km (l’équivalent d’un marathon) à la course à pied. Les mêmes distances s’appliquent pour un triathlon extrême à la différence que les difficultés et les obstacles sont multipliés par 10. Le marathon prendra fin au sommet du mont Mégantic. 
 
200 athlètes provenant d'une douzaine de pays participeront à ce triathlon extrême. Le 9 juillet 2017, c’est à 4 h 30 le matin que les triathlètes se lanceront à l’eau dans le lac Mégantic. Les participants auront 15 heures pour atteindre le parc du Mont-Mégantic et ensuite franchir les derniers 8,5 km jusqu’à l’observatoire du Mont-Mégantic.  
 
Rappelons qu'aux 226 km du parcours, les triathlètes devront faire face à un dénivelé positif de plus ou moins 4 000 mètres.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.