Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 juin 2017 - 09:58 | Mis à jour : 10:10

Marie-Philip Poulin n'a qu'un objectif en tête : remporter la médaille d'or à Peyongchang

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

La hockeyeuse de Beauceville, Marie-Philip Poulin, n’a qu’un objectif en tête pour les Jeux olympiques d’hiver de Peyongchang : ramener une cinquième médaille d’or de suite au pays.

« C’est notre but ultime. Nous avons perdu les trois derniers championnats du monde, ce qui nous apporte une motivation supplémentaire. Nous savons à quoi nous attendre. Nous savons que ce sera intense, mais, nous nous concentrons sur nous-mêmes pour l’instant et nous allons nous améliorer en tant qu’équipe », affirme celle qui a porté le « C » lors du dernier championnat.

Celle-ci partira pour Calgary le 1er août prochain afin de se préparer avec ses coéquipières de l’équipe nationale en vue de cette compétition internationale. En plus des entraînements sur la glace et hors celle-ci, la formation canadienne jouera une cinquantaine de parties au sein de la Ligue Midget AAA de l’Alberta. « Les matchs que nous allons jouer vont compter au classement pour les autres équipes. Ça ajoute un élément de compétition puisque si elles perdent contre nous, ce sont des points qu’elles n’auront pas au classement », explique-t-elle.

De plus, elles joueront six parties hors-concours contre leurs plus grandes rivales, soit les Américaines. Rappelons que ces dernières ont vaincu les Canadiennes en prolongation lors du dernier championnat mondial de hockey.

Ce seront 28 joueuses qui s’envoleront en direction de Calgary, soit 16 attaquantes, neuf défenseures et trois gardiennes. Cinq d’entre elles seront retranchées en cours de route pour réduire le nombre d’athlètes à 23 (13-7-3).

Quelques recrues tenteront de faire leur place auprès des vétéranes ayant remporté la médaille d’or lors des derniers Jeux olympiques en 2014, dont la gardienne québécoise, Ann-Renée Desbiens, qui a remporté le trophée Patty Kazmaier remis à la joueuse par excellence dans la NCAA. Elle a cumulé un taux d’arrêts de 0,963, une moyenne de buts alloués de 0,69, totalisant 25 victoires, dont 15 par jeu blanc avec les Badgers de l’Université du Wisconsin.

Mentionnons également que 14 hockeyeuses ayant remportées la médaille d’or à Sotchi et 19 ayant remporté la médaille d’argent au dernier Championnat du monde font parties de la liste des 28 sélectionnées.

Voici la liste complète des joueuses qui participeront au camp préparatoire :

Gardiennes :

  • Shannon Szabados (Edmonton, Alberta),
  • Genevieve Lacasse (Kingston, Ontario),
  • Ann-Renée Desbiens (La Malbaie, Québec).

Défenseures :

  • Erin Ambrose (Keswick, Ontario),
  • Renata Fast (Burlington, Ontario),
  • Laura Fortino (Hamilton, Ontario),
  • Micah Hart (Saanichton, Colombie-Britannique),
  • Halli Krzyzaniak (Neepawa, Manitoba),
  • Brigette Lacquette (Mailard, Manitoba),
  • Jocelyne Larocque (Ste. Anne, Manitoba),
  • Meaghan Mikkelson (St. Albert, Alberta),
  • Lauriane Rougeau (Beaconsfield, Québec).

Attaquantes :

  • Marie-Philip Poulin (Beauceville, Québec),
  • Meghan Agosta (Ruthven, Ontario),
  • Bailey Bram (Ste. Anne, Manitoba),
  • Emily Clark (Saskatoon, Saskatchewan),
  • Mélodie Daoust (Valleyfield, Québec),
  • Haley Irwin (Thunder Bay, Ontario),
  • Brianne Jenner (Oakville, Ontario),
  • Rebecca Johnston (Sudbury, Ontario),
  • Sarah Nurse (Hamilton, Ontario),
  • Amy Potomak (Aldergrove, Colombie-Britannique),
  • Sarah Potomak (Aldergrove, Colombie-Britannique),
  • Jillian Saulnier (Halifax, Nouvelle-Écosse),
  • Nathalie Spooner (Scarborough, Ontario),
  • Laura Stacey (Kleinburg, Ontario),
  • Blayre Turnbull (Stellarton, Nouvelle-Écosse),
  • Jennifer Wakefield (Pickering, Ontario).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.