Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 juillet 2017 - 11:37 | Mis à jour : 11:41

Les Chiefs échouent en demi-finale face aux Bulldogs de la Rive-Nord

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Le samedi 15 juillet dernier, le séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières accueillait la demi-finale de la Ligue de football semi-professionnelle du Québec, opposant les Chiefs de Beauce aux Bulldogs de la Rive-Nord. Restés invaincus durant la saison régulière, les Beaucerons ont échoué à quelques marches seulement d’un quatrième titre.

« Je suis très fier de notre équipe et de ce que nous avons tout de même accompli cette année. Nous nous sommes battus jusqu’à la fin. Nous avons composé avec beaucoup de blessures et d’absences et avons tenu le fort jusqu’à la fin. Nous donnons beaucoup de crédit aux Bulldogs qui était une équipe physique et très bien préparée. Ils ont joué 60 minutes de football intense », a réagi le gouverneur de l’équipe Bernard Cloutier.

Les Beaucerons se sont inclinés 19 à 25 face à cette équipe de la Rive-Nord de Montréal qu’ils avaient battue 17 à 7 plus tôt dans la saison. Menés 19 à 10, les Bulldogs se sont notamment illustrés par une remontée spectaculaire quelques minutes avant la fin du match grâce à une poussée offensive qui s’est révélée très efficace et décisive.   

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.