Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 août 2017 - 21:06 | Mis à jour : 21:25

Coup d'envoi de la troisième édition des « 24h de soccer Manac »

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Le coup d’envoi de la troisième édition des « 24h de soccer Manac » a été donné ce vendredi à 18h au terrain synthétique de Saint-Georges.

Environ 275 joueurs répartis en 20 équipes participent à l’événement qui permet d’amasser des fonds pour l’Association de soccer mineur de Saint-Georges (ASMSG) afin de garder les coûts d’inscription les plus bas possible.

Ces formations sont divisées en trois catégories, soit « Compétition » (5), « Intermédiaire (8) » et « Pour le plaisir » (7). Chacune d’entre elles est assurée de disputer quatre rencontres.

Dans toutes les divisions, les quatre premières équipes du classement passeront en rondes éliminatoires. Pour la classe « Intermédiaire », les positions 5 à 8 joueront des demi-finales et une finale de consolation.

Pour la première fois du seul tournoi de la Beauce autorisé par l’Association régionale de soccer de Québec, une équipe de l’extérieur de la région y participe. « C’est un de nos objectifs dans le futur, d’avoir des équipes de l’extérieur de la Beauce. L’an dernier une formation de Sainte-Marie a campé sur le site et cette année, nous en avons une de Charlesbourg », a mentionné le directeur général de l’ASMSG, Michel Garneau.

En ce qui concerne le déroulement de l’activité, deux matchs sont joués simultanément sur le terrain synthétique. Les joueurs pourront profiter d’une pause de 90 minutes au cours de la nuit, soit de 1h30 et 3h. De plus, les équipes ne joueront qu’une seule partie de minuit à 6h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.