Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 septembre 2017 - 15:50 | Mis à jour : 18 septembre 2017 - 08:25

Inauguration de la piste cyclable entre Notre-Dame-des-Pins et Beauceville

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 2
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

L'inauguration du tronçon de la piste cyclable reliant le parc des Rapides du Diable à Notre-Dame-des-Pins s'est déroulée ce matin, à Beauceville, près de la jonction des deux municipalités. Pour l'occasion, les médias le la région y étaient conviés pour en apprendre davantage sur cette première phase ainsi que sur celles à venir.

À lire également :

L'inauguration, présidée par Paul Morin, directeur des loisirs et des communications à la Ville de Beauceville, a été fait en la compagnie de plusieurs élus de la région. 

Luc Provençal, maire de Beauceville et préfet de la MRC Robert-Cliche, Pierre Bégin, maire de Notre-Dame-des-Pins et préfet de la MRC Beauce-Sartigan, Claure Morin, maire de Saint-Georges et préfet suppléant de la MRC Beauce-Sartigan, Michel Doyon, représentant du maire de Saint-Joseph, Michel Cliche, Normand Vachon, président de la Corporation de la piste cyclable, Richard Moreau, directeur général de Tourisme Chaudière-Appalaches et André Spénard, député de Beauce-Nord, ont tour à tour fait des allocutions pendant cet événement qui a eu lieu à 10 h ce matin.

Le maire de Saint-Alfred, Jean-Roch Veilleux, était aussi présent mais n'a pas pris la parole lors de l'inauguration officielle.

Randonnée populaire d'ouverture

Les cyclistes, marcheurs et nouveaux arrivants à Beauceville ont pu prendre part à trois parcours ce matin, au départ l'île Ronde, afin de célébrer l'inauguration de cette nouvelle piste cyclable en Beauce. Ceux-ci avaient le choix entre 5,4 kilomètres (aller-retour), de l'île Ronde jusqu'au parc des Rapides du Diable, 15 kilomètres (aller-retour), de l'île Ronde jusqu'à la halte routière de Notre-Dame-des-Pins ou encore 32 kilomètres (aller-retour), de l'île Ronde jusqu'au parc des Sept-Chutes à Saint-Georges.

« Pendant que nous sommes ici pour ce protocole, un grand nombre de personnes participent actuellement et ce, depuis 9 h ce matin, à la randonnée populaire d'ouverture organisée par l'équipe du Service des loisirs de Beauceville et du Club optimiste », a précisé le directeur des loisirs et des communications à la Ville de Beauceville, Paul Morin. « Les gens marcheront ou pédaleront pour célébrer cette étape importante pour notre région et se regrouperont ensuite sur l'île Ronde pour une activité-repas bien animée », a-t-il ajouté.

Au retour des différents parcours, une épluchette de blé d'Inde ainsi que différents jeux et animations en tout genre attendaient les participants sur l'île Ronde. 

Un coup de pouce au tourisme en Chaudière-Appalaches

Richard Moreau, directeur général de Tourisme Chaudière-Appalaches, s'est dit satisfait de la concrétisation de ce projet en Beauce. « Avant tout, les pistes cyclables se doivent d'être pour la population, pour donner une qualité de vie aux citoyens et faire en sorte qu'ils soient fiers de chez eux », a-t-il expliqué. « C'est après ça qu'on peut ajouter le glaçage sur le gâteau, c'est-à-dire les touristes qui viennent nous visiter », a-t-il ajouté. 

M. Moreau a également tenu à partager un rêve bien personnel aux gens présents en ce qui concerne cette piste cyclable. « Je rêve de pédaler de Québec, en passant par le traversier, et puis jusqu'à Saint-Georges en visitant la Beauce. Selon moi, la vallée de la Chaudière est la colonne vertébrale du tourisme ici. Avec l'aménagement de l'autoroute dans les hauteurs, on peut maintenant se permettre d'embellir la vallée beauceronne », a-t-il conclu lors de la conférence de presse.

Investissements nécessaires à la réalisation du projet

Pour réaliser ce tronçon de piste cyclable, il aura fallu débourser 700 000 $ du côté de la Ville de Beauceville et de la MRC Robert-Cliche.

En ce qui concerne la MRC Beauce-Sartigan, il s'agit d'un investissement de 400 000 $ pour eux. 

Il est possible d'en apprendre davantage sur les enjeux discutés lors de la conférence de presse de ce matin en visionnant la vidéo ci-dessus. Un reportage d'Amélie Carrier.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Qu'est-ce le maire de St-Georges faisais là? Si la situation serait inverse; le maire de Beauceville n'aurait jamais été invité!

    Beaucevillois - 2017-09-18 07:12
  • Le maire de ville de Saint-Georges est aussi préfet suppléant de la MRC de Beauce-Sartigan. Monsieur le Beaucevillois devrait remarquer que la photo de cet article a été prise sur le territoire de Beauce-Sartigan...pour une activité organisée par la ville de Beauceville!

    Marie - 2017-09-18 08:23