Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 septembre 2017 - 10:25 | Mis à jour : 14:17

Les Jarrets Noirs à une victoire d'un troisième championnat

Toutes les réactions 7

Tel un rouleau compresseur, les Jarrets Noirs de Beauce ont littéralement écrasé le Pub du Parvis de Cap-Rouge/Saint-Augustin par la marque de 23 à 1, au terrain du Centre sportif Lacroix-Dutil.  Avec cette victoire, les Beaucerons ne sont plus qu’à un gain de remporter pour une troisième fois le championnat de la Ligue de baseball senior majeur de Québec.

Jonathan Vivier avait pour mandat d’amorcer la rencontre au monticule.

Ce dernier s’est retrouvé dans l’eau chaude dès la première manche, mais sa défensive lui a donné un sérieux coup de main en réalisant un double jeu qui mettait fin à la manche, alors que les buts étaient tous occupés.

Au bâton, les Jarrets Noirs ont poursuivi leur travail de démolition des deux premières rencontres.  L’attaque a produit sept points dès le premier tour au bâton.  Avec deux coureurs sur les buts, Daniel Jacques a d’abord frappé un coup sûr qui a ouvert la marque pour les locaux.  Après un autre simple productif de Bernard Parent, Dwayne Paquet a soutiré un but sur balles, sur un mauvais lancer, qui a fait marquer deux autres points.  Guillaume Drouin a ensuite fait mal au CRSA avec un coup de circuit de trois points qui a porté la marque à 7-0 après une manche.

Le jour de la marmotte

En deuxième manche, les Jarrets Noirs ont refait le même coup aux visiteurs, mais cette fois-ci, en ajoutant huit points de plus au tableau. Frédéric Parent a porté le pointage à 9-0 grâce à un double qui a poussé Daniel Jacques et Pierre-Nicolas Bédard au marbre. 

Jonathan Gilbert et Daniel Jacques ont également frappé des coups sûrs qui ont produit chacun deux points.  Les autres points produits ont été portés à la fiche de Guillaume Drouin et Marc-Antoine Perron-Rousseau.

Grand chelem de Parent

La troisième manche a été à l’image de la deuxième.  L’attaque beauceronne n’a pas dérougi avec une récolte de huit autres points. Jonathan Gilbert et Daniel Jacques ont produit chacun un point à l’aide d’un double et d’un simple.

L’insulte à l’injure est provenue du bâton de Frédéric Parent, qui, avec les buts remplis, a catapulté la balle hors du terrain pour un grand chelem qui faisait 23 à 0 pour les Jarrets Noirs.

Il a fallu attendre en quatrième manche pour voir les visiteurs s’inscrire finalement au tableau grâce à un coup de circuit en solo.

Mathieu Vachon est venu en relève à Vivier pour lancer la cinquième et dernière manche.

Prochaine rencontre

En trois rencontres, les Jarrets Noirs ont inscrit pas moins de 52 points contre 6 seulement pour le CRSA.

La quatrième rencontre de cette série pourrait voir les Jarrets Noirs être couronnés champions advenant une victoire.  Cette rencontre sera présentée ici même au Centre sportif Lacroix-Dutil, ce dimanche, à 19h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • Ce qui n'a pas été signalé, c'est le manque de respect de certains spectateurs ont eu envers les joueurs du club CRSA par leurs propos déplacés et dénigrants à la limite diffamatoires.À titre de président de la ligue et témoin de la partie , je ne peux que déplorer cette situation et espère que l'organisation trouvera un
    moyen de contrer ce genre de comportement

    J-P Poitras
    Président LBSMQ

    Jean-Pierre Poitras - 2017-09-23 14:13
  • Atmosphère de zoo au baseball, que ce soit avec le Cléri ou les Jarrets.
    Une chance que l'annonceur-maison est bilingue.
    Bon baseball malgré tout.

    Mal à l'aise - 2017-09-24 07:41
  • @M.Président LBSMQ
    Vous accusez les partisans de manquer de respect mais qu'en ait par exemple du CRSA qui remettre leur line up 2 minutes avant la game uniquement pour jeter de l'huile sur le feu de la rivalité qui existe entre ces 2 clubs depuis des années ... Quand on crache en l'air ca fini un jour par nous retomber en pleine face !



    R.Mercier - 2017-09-24 14:41
  • Franchement Raymond,
    tu compares deux choses complètement différentes ... Remettre un line up à la dernière minute n'interfère pas sur le déroulement de la partie après le "play ball" et surtout, n'a aucune incidence sur la sécurité des joueurs.
    Faut rester critique malgré la partisannerie

    J. Vallée - 2017-09-24 15:55
  • @Josephat
    L'histoire du line up était purement intentionnel du coach pour but de jouer dans la tête de l'organisation et des partisans ... Toute personne étant présente ont pu le constater c'était une forme de provocation ! Pour ce qui est de la sécurité des joueurs , bein cherche pas le trouble avec du picossage alors t'en aura pas c'est simple non ?

    R.Mercier - 2017-09-24 16:50
  • Comme tu l'as dit Raymond, CRSA remet son line up à la dernière minute depuis plusieurs années quant ils jouent en Beauce... tu considères que ça mérite de se faire brasser ou menacer ?

    Bravo ! Tu as les valeurs à la bonne place

    Josephat - 2017-09-24 17:27
  • Pour être allé à quelques reprises aux matchs, je peux dire que certains se conduisent en véritables idiots. Les insanités qu'ils crient nous font passer pour une bande d'arriérés qui ne savent pas vivre en public. C'est honteux.

    Jean-Francois Boucher - 2017-09-24 21:26