Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 novembre 2017 - 13:21

Les Dragons des Deux-Rives verront le jour à la saison 2018-2019

Par Alex Drouin, Journaliste

Après le club cadet et juvénile des Dragons de la Polyvalente Saint-Georges, ce sera maintenant au tour de l’équipe pee-wee de l’École des Deux-Rives de voir le jour pour la saison 2018-2019.

Le responsable du programme hockey, Alain Bouchard, a fait savoir que c’était dans les plans de l’organisation de former une équipe pee-wee. « On a tellement eu de demandes pour la prochaine saison », a-t-il mentionné.

Au moment d’écrire ces lignes, environ 40 élèves ont démontré leur intérêt en vue de la prochaine saison.

La formation cadette est composée de jeunes de deuxième et de troisième secondaire tandis que les juvéniles proviennent du quatrième et du cinquième secondaire. Quant à la formation pee-wee, elle sera composée des élèves de première secondaire et portera le nom des Dragons de l’École des Deux-Rives.

Une vingtaine de parties seront prévues en plus des rencontres éliminatoires. Plusieurs des parties se dérouleront les vendredis et les samedis, mais aucune les dimanches.

Au moment de l’entrevue, M. Bouchard ignorait si la nouvelle équipe allait évoluer au sein du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) ou dans une autre Ligue. « Ça devrait être le RSEQ », a-t-il mentionné.

Les cadets et les juvéniles disputent respectivement 22 et 24 rencontres face aux équipes du RSEQ.

Celui qui se retrouvera derrière le banc n’a pas encore été choisi. « Ce sera quelqu’un qui se trouve dans le personnel hockey des Dragons de la Polyvalente Saint-Georges », a-t-il assuré.

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.