Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 novembre 2017 - 04:00

« Je veux me rendre le plus loin possible » - Jacob Gosselin

Par Alex Drouin, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le quart-arrière des Patriotes juvéniles de la Polyvalente Bélanger, Jacob Gosselin, doit encore attendre quelques jours avant de savoir quel uniforme il endossera la saison prochaine pour sa première année collégiale.

C’est le 20 novembre que les entraîneurs des différents cégeps de la province pourront communiquer avec les joueurs qu’ils convoitent en vue de la prochaine saison.

Le numéro 12 des Patriotes a hâte et a déjà envoyé des séquences vidéos à deux entraîneurs pour leur faire part de ses intentions. Or, il était préférable pour lui de ne pas dévoiler les cégeps en question.

« Je veux me rendre le plus loin possible », a dit avec conviction celui qui a mené son équipe au championnat interrégional cette année encore.

Mais sa saison n’a pas été facile, car il a été incommodé par une blessure au dos dès la première rencontre. « Il affirme avoir connu une meilleure saison l’an dernier, mais je crois le contraire. Il a dû composer avec un groupe de receveurs et une ligne moins expérimentés. ll avait besoin de temps pour créer une chimie », a noté l’entraîneur en chef des Patriotes, Jimmy Boulet.

Malgré sa blessure, il a tout de même raflé le titre de joueur par excellence de son équipe lors de la finale interrégionale, qui s’est terminée par une victoire 39 à 13 face aux Géants de Saint-Jérôme le 10 novembre.

Or, le quart-arrière de 16 ans n’a pas accordé une attention particulière à cet honneur. « L’autre quarteback a aussi reçu ce titre, mais il a été intercepté trois fois et n’a réussi qu’une seule passe de touché », a dit celui qui a inscrit deux majeurs lors de cette rencontre en plus d’avoir lancé quatre passes de touché.

Cette saison, Boulet a particulièrement aimé le courage de son quart-arrière. « Sachant qu’il allait être démoli physiquement pour les quelques jours suivants une rencontre, il n’hésitait pas à enfiler l’uniforme. »

Merci soeurette

Comme plusieurs jeunes garçons, Jacob aimait bouger et lorsqu’Éric Dallaire, le responsable des sports à la polyvalente, s’est présenté à son école primaire pour parler des Patriotes, il a décidé de tenter sa chance.

Lors de son entrevue téléphonique, Jacob a reconnu, timidement, que c’est sa sœur Monica, qui lui a appris les rudiments du football. Jouant sur la ligne défensive à ses débuts, il était par moment le quart-arrière remplaçant de son équipe. C’est finalement lors de son quatrième secondaire qu’il a hérité du poste de partant.

« La décision est venue lors du deuxième match de la saison alors qu’on tirait de l’arrière 30 à 6 à la mi-temps. Il est sorti fort en deuxième demie et a accompli la remonter pour finalement l’emporter 39 à 38 », a raconté son instructeur.

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo Jacob!!!!
    Un vrai athlète, pis pas seulement au football...basket, haltérophilie et surtout à plusieurs points de vue(personnel,académique)...un gentlemen !

    Mister yves - 2017-11-18 22:50