Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 novembre 2017 - 04:00

Bernard Vachon prêt pour de nouveaux défis

Par Alex Drouin, Journaliste

Toutes les réactions 1

Malgré une dernière compétition difficile, Bernard Vachon continue de regarder devant lui.

L’athlète en dynamophilie  sait que sa dernière compétition provinciale ne s’est pas très bien déroulée.

La dynamophilie regroupe trois disciplines : la flexion des jambes (squat), le développé couché (bench press) et le soulevé de terre (deadlif). Malheureusement pour lui, il n’a pas été en mesure de réussir la deuxième discipline. Être incapable de lever une charge dans l’une des trois disciplines empêche l’athlète de totaliser ses points à la fin de la compétition.

« J’ai commis beaucoup d’erreurs techniques et je me sentais moins présent mentalement », a expliqué le sportif de 62 ans.

Or, cette mauvaise journée est déjà derrière lui. Maintenant, il se concentre sur les Championnats canadiens et mondiaux qui se tiendront respectivement en février et en juin 2018.

D’ailleurs, il souhaiterait dépasser le record du monde de 206 kilos à la flexion des jambes, sa discipline de prédilection. « Lorsque la barre est sur moi, elle lève et descend toute seule », a lancé sans prétention le sexagénaire.

Au bench press, il souhaiterait atteindre les 95 kilos tandis qu’au deadlif, il vise les 230 kilos. « Ce sont des objectifs très réalistes », a tranché son entraîneur Dave Roy, qui est à ses côtés depuis environ un an.

Quelques mois pour y penser

Lorsque les deux hommes ont commencé à travailler ensemble, Vachon n’était pas certain de vouloir se lancer à fond dans cette discipline. Il a d’abord eu besoin de quelques mois pour l'essayer.

Après tout, il avait délaissé cette discipline depuis quelques années et sa première compétition à soulever des charges s’était déroulée il y avait 40 ans, soit en 1977.

Toutefois, il a quand même été culturiste quelques années et s’est toujours tenu en forme tout en continuant de lever des charges. Des charges très lourdes, bien sûr.

Pour lui, ç’a toujours été un exécutoire comme il l’a mentionné, sourire aux lèvres. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo! Lache pas tu es courageux

    Gaetan Picard - 2017-11-19 16:27