Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 novembre 2017 - 13:30 | Mis à jour : 13:52

Alizée Poulin, de Beauceville, termine 4e au circuit québécois 12 ans

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Originaire de Beauceville mais s'entraînant au club de tennis georgien Tennis Beauce, Alizée Poulin était présente à Sherbrooke du 25 au 27 novembre dernier pour prendre part à la 2e étape du circuit québécois 12 ans, où elle s'est classée à la 4e position. 

Avec deux victoires et deux défaites, la joueuse beauceronne a démontré de nouveau sa combativité. Elle s'est d'abord imposée au 1er tour face à Raphaëlle Leroux, de Repentigny, avec un score de (6-2, 6-1), puis a battu la joueuse de Québec Évelyne Rabbath au 2e tour (6-2, 6-3). 

Elle a fini par s'incliner en demi-finale devant la Montréalaise Naomie Xu (1-6, 2-6), et n'a pas réussi à s'imposer au match de 3e et 4e position, remporté (6-4, 6-4) par la joueuse de Montréal Yontha Tadoum. 

À noter que plus tôt dans la saison, Alizée avait terminé à la 3e position, lors de la première étape de ce même circuit. Ces différentes étapes servent de qualifications pour représenter le Québec au championnat canadien du mois de mars prochain. 

De son côté, la joueuse Rosalie Carrier-Dulac, âgée de seulement 12 ans, a terminé entre la 9e et la 12e position de la 2e étape 16 ans à l'Île des Soeurs. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.