Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 mars 2018 - 14:23

Sereine, Alice Cloutier tourne la page sur ses années en volleyball

Par Alex Drouin, Journaliste

Au lendemain de son dernier match universitaire, c’était une Alice sereine qui a discuté quelques minutes avec EnBeauce.com.

À lire également : Alice Cloutier veut terminer son parcours universitaire sur une bonne note

Depuis l’âge de 13 ans que la native de Saint-Odilon-de-Cranbourne endossait les couleurs d’une équipe de volleyball.

Maintenant âgée de 23 ans et à quelques semaines de terminer ses études universitaires, elle a joué son dernier match avec le Rouge et Or de l’Université Laval lors du Championnat féminin U SPORTS, qui s’est terminé en fin de semaine.

Son équipe, dont elle était la capitaine depuis trois ans, s’est inclinée en trois sets (30-28, 25-19 et 25-7) face aux Carabins de l’Université de Montréal pour le match de la cinquième place. La formation de la Vieille Capitale a bouclé le tournoi avec une victoire et deux revers en plus de terminer au sixième rang.

Parmi ses beaux moments de la fin de semaine, la foule d’environ 2000 personnes pour le premier match de l’équipe locale contre les Dinos de Calgaray. Rencontre remportée en trois sets par l’équipe de l’Alberta. « J’aime sentir [l’énergie] d’une si grosse foule puisque ça m’encourage et me motive. »

Au moment de l’entrevue avec l’auteur de ces lignes, elle était en train de peaufiner son curriculum vitae pour son arrivée sur le marché du travail. « C’est important de me rappeler les bons matchs de ma carrière et non seulement cette dernière défaite », a dit philosophiquement celle qui obtiendra bientôt son baccalauréat en gestion des ressources humaines.

Ce dernier affrontement, elle a eu le temps de le préparer tout au long de la dernière saison. « Maintenant que c’est fait, je ne peux plus rien y changer », a-t-elle dit sans détour.

Une pression supplémentaire en tant que capitaine? Peut-être pas

Comme mentionné plus haut, la Beauceronne a été capitaine de son équipe lors des trois dernières saisons, soit trois campagnes sur quatre à occuper ce poste.

« En tant que capitaine, on se pose des questions, mais je ne crois pas que le résultat aurait été différemment si j’avais fait les choses autrement », a-t-elle laissé entendre à propos du Championnat canadien.

Lors de l’entrevue, elle a également parlé de l’importance du volleyball dans sa vie. « Je n’oublierai pas tout ce dont ce sport m’a apporté comme la discipline et le travail d’équipe. »

Son sport de prédilection fera toujours partie de sa vie, mais elle a bien l’intention de pratiquer d’autres disciplines, maintenant qu’elle ne passera pas tout son temps dans les gymnastes à pratiquer ses services et ses manchettes.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.