Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 mars 2018 - 11:43

David Drouin : la sanction de quatre ans est maintenue

Par Alex Drouin, Journaliste

À la suite d’un test antidopage qu’il a échoué en 2016, le cycliste David Drouin a vu sa demande d’appel refusée quant à la réduction de sa sanction.

À lire également : Un test antidopage positif pour le cycliste David Drouin (2017)

C’est en décembre 2016 qu’un échantillon d’urine recueillit lors d’un contrôle antidopage hors compétition que le natif de Saint-Prosper a appris qu’il écopait d’une suspension de quatre ans qui prendra fin le 25 janvier 2021.

La présence de SARM RAD-140, un agent anabolisant interdit par l’Agence mondiale antidopage avait été décelé. L’examen d’un second échantillon avait confirmé le résultat du premier test.

« Après avoir reçu la décision de l’arbitre, l’athlète a décidé d’en faire appel en vertu de la règle 13.2 du Programme canadien antidopage (PCA). Le 8 février 2018, une deuxième audience a été tenue concernant la tentative d’appel de l’athlète. À la suite de cette deuxième audience, l’arbitre Yves Fortier a rejeté l’appel de l’athlète et confirmé le maintien de la période de suspension de quatre ans », était-il écrit sur le site du Centre canadien pour l’éthique dans le sport.

« Il est interdit à cet athlète, qui réside à Saint-Prosper, au Québec, de participer, peu importe à quel titre, à tout sport organisé signataire du PCA, y compris de s’entraîner avec ses coéquipiers. »

Lors de l’annonce de la suspension, Drouin avait mentionné qu’il avait bu dans une bouteille d’eau contaminée appartenant à son frère et ce dernier avait admis utiliser ledit produit.

Peu de temps après, David avait reconnu avoir enfreint la politique antidopage.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.